Franck Dubosc : «Je n’avais jamais osé m’asseoir dans un fauteuil roulant»

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

INTERVIEW – L’humoriste évoque les coulisses de Tout le monde debout, son premier film en tant qu’auteur, metteur en scène et scénariste.

Serein, casquette sur le crâne, Franck Dubosc revient sur la genèse de Tout le monde debout, son premier long-métrage né il y a deux ans.

L’histoire de Jocelyn (lui-même dans le rôle), un coureur de jupons prétentieux, qui tombe amoureux d’une jeune femme clouée sur un fauteuil (Alexandra Lamy).

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Malgré une presse globalement enthousiaste et une tournée en province triomphale, Franck Dubosc ne peut s’empêcher d’être stressé avant la sortie de son premier film en tant que réalisateur, Tout le monde debout.

Dans ce film, Franck Dubosc incarne Jocelyn, un séducteur invétéré qui partage sa vie entre ses responsabilités de dirigeant d’une grande société de chaussures de sports, son meilleur ami Max (Gérard Darmon) et ses efforts quotidiens pour s’attirer l’attention de jolies femmes.

« On travaille sur All Inclusive, un film sur les vacances tout compris, avec un personnage aussi fort et haut en couleur que Patrick Chirac
« N’êtes-vous pas désormais prisonnier de l’humour?

Lire la suite sur www.lejdd.fr…