France-Islande : la Bretagne en fête

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Lire la suite sur www.lci.fr…

Les champions du monde tricolores n’ont pas encore joué leur match amical face à l’Islande ce jeudi, à Guingamp (21h), que les supporters bretons ont déjà célébré les Bleus lors d’un entraînement ouvert au public, qui ne fait que confirmer la liesse suscitée par Griezmann, Mbappé et consort.

Pour preuve, à 24 heures du match amical face à l’Islande ce jeudi, à Guingamp (21h), ils étaient pas moins de… 16 400 supporters bretons à garnir mercredi les tribunes du stade de Roudourou.

Ou encore lorsque les Tricolores ont, après leur séance, offert un tour d’honneur au public guingampais avec le trophée de la Coupe du monde dans les mains de leur gardien et capitaine.

Lire la suite sur www.sports.fr…

Dans cette équipe de France où les hommes qui conservent un lien avec la Bretagne sont moins sur le terrain que sur le banc ou en tribunes, ce France – Islande à Guingamp passe après le France – Allemagne de mardi au Stade de France.

Le stade d’En Avant de Guingamp, exproprié 90 minutes par toute la Bretagne, sera quatre fois moins rempli mais quatre fois plus chaleureux que le Stade de France.

Les habitués des lieux observeraient, de près, à côté de quel joueur ils sont passés…

Pour le reste, le déséquilibre est trop grand avec l’Islande, qui a débuté sa Ligue des nations par un 9-0 cumulé en deux matchs, et l’enjeu de la soirée est donc ailleurs.

Lire la suite sur www.letelegramme.fr…