Football : match amical France

Les Bleus disputent jeudi (21 h) face à l’Islande leur premier match amical depuis le Mondial, l’occasion pour le sélectionneur Didier Deschamps de tester de nouvelles combinaisons en intégrant des revenants, des remplaçants ou le bizut, Tanguy Ndombélé.

Mais peu importe la composition d’équipe, que ce soit face à l’Islande (36e au classement Fifa) jeudi ou l’Allemagne mardi prochain, l’objectif reste le même pour Deschamps : « Ne pas s’endormir », « s’habituer à gagner et continuer à gagner. »

Le sélectionneur s’attend à une « bonne opposition » face à des Islandais moins performants qu’à l’Euro-2016, où ils ont créé la surprise en éliminant l’Angleterre en huitième de finale, mais qui « gardent cette spécificité du jeu scandinave avec beaucoup d’engagement physique, un jeu relativement direct ».

Lire la suite sur www.midilibre.fr…

Un mois et demi plus tard, les Bleus avaient effectué leur retour sur les pelouses dans le cadre de la Ligue des Nations défiant l’Allemagne (1-1) à Munich et les Pays-Bas (2-1) dans son Stade de France.

Et pour ce match au Stade du Roudourou, Didier Deschamps devrait procéder à plusieurs changements.

Blessé à la cuisse début septembre, Hugo Lloris va effectuer son retour dans les cages tricolores, certainement avec le brassard de capitaine autour du bras.

Lire la suite sur www.footmercato.net…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Les champions du monde tricolores n’ont pas encore joué leur match amical face à l’Islande ce jeudi, à Guingamp (21h), que les supporters bretons ont déjà célébré les Bleus lors d’un entraînement ouvert au public, qui ne fait que confirmer la liesse suscitée par Griezmann, Mbappé et consort.

Pour preuve, à 24 heures du match amical face à l’Islande ce jeudi, à Guingamp (21h), ils étaient pas moins de… 16 400 supporters bretons à garnir mercredi les tribunes du stade de Roudourou.

Ou encore lorsque les Tricolores ont, après leur séance, offert un tour d’honneur au public guingampais avec le trophée de la Coupe du monde dans les mains de leur gardien et capitaine.

Lire la suite sur www.sports.fr…