Fermeture du consulat russe à San Francisco: le point sur ce que la Russie appelle une « escalade de tensions »

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le pays a donné jusqu’à samedi 2 septembre à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, situées à Washington et New York.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov « a regretté l’escalade des tensions dans les relations bilatérales, qui n’a pas été initiée par nous, et a indiqué que les nouvelles mesures annoncées par les Américains seront étudiées avec attention à Moscou », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après un entretien téléphonique avec son homologue américain Rex Tillerson.

« Les deux pays auront trois consulats chacun »

En riposte à de nouvelles sanctions décidées par le Congrès américain, le président russe Vladimir Poutine avait ordonné fin juillet la réduction du personnel travaillant à l’ambassade et au sein des consulats américains en Russie: 755 diplomates et employés, russes ou américains, ont jusqu’à ce vendredi pour quitter leurs fonctions.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…

« Le ministre a regretté l’escalade des tensions dans les relations bilatérales, qui n’a pas été initiée par nous », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après un entretien téléphonique entre M. Lavrov et son homologue américain Rex Tillerson.

M. Lavrov « a indiqué que les nouvelles mesures annoncées par les Américains seraient étudiées avec attention à Moscou, après quoi notre réaction sera rendue publique », selon le communiqué, dans lequel il est précisé que la conversation téléphonique entre les deux ministres a eu lieu à « l’initiative » de la partie américaine.

Dans un communiqué diffusé jeudi, le département d’Etat américain assure toutefois vouloir « mettre un terme au cercle vicieux » qui ne cesse de détériorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, et espère que sa décision n’entraînera pas de « nouvelles représailles ».

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Le gouvernement américain donne jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat de San Francisco et deux annexes à Washington et New York.

Les Etats-Unis ont donné jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, en riposte à la réduction drastique du personnel des représentations diplomatiques américaines en Russie.

« Le ministre a regretté l’escalade des tensions dans les relations bilatérales, qui n’a pas été initiée par nous, et a indiqué que les nouvelles mesures annoncées par les Américains seront étudiées avec attention à Moscou », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après un entretien téléphonique entre Serguei Lavrov, ministre des Affaires étrangères russe et son homologue américain Rex Tillerson.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

La Russie a jusqu’à samedi pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, sur ordre des Etats-Unis.

Dans un communiqué publié ce jeudi, le département d’Etat américain (équivalent du ministère des Affaires étrangères) assure vouloir « mettre un terme au cercle vicieux » qui ne cesse de détériorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, et espère que sa décision n’entraînera pas « de nouvelles représailles ».

« Dans l’esprit de parité invoqué par les Russes, nous demandons au gouvernement russe de fermer son consulat général à San Francisco, une annexe de sa chancellerie à Washington et une annexe de son consulat à New York.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

es Etats-Unis ripostent après le renvoi de 755 diplomates américains par la Russie annoncé le mois dernier…

La guerre diplomatique continue.

Les Etats-Unis ont donné jusqu’à samedi à la Russie pour fermer son consulat général à San Francisco ainsi que deux annexes de ses services, à Washington et New York, en riposte à la réduction drastique du personnel diplomatique américain en Russie.

Fin juillet, Vladimir Poutine a annoncé le renvoi de 755 diplomates américains – environ 40 % des effectifs présents en Russie – après l’adoption de nouvelles sanctions américaines contre Moscou par le Congrès.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Un mois après l’adoption de sanctions contre la Russie, les Etats-Unis affinent leurs représailles.

La date de cette décision n’est pas anodine : Moscou avait donné jusqu’au 1er septembre à 755 diplomates et employés américains de quitter le territoire russe après la dernière vague de sanctions des Etats-Unis pour cause d’ingérence dans l‘élection présidentielle américaine.

Donald Trump avait signé ces sanctions à contrecœur après un vote du Congrès qui lui avait forcé la main.

Lire la suite sur fr.euronews.com…

Lire la suite sur www.sudinfo.be…

WASHINGTON — Les États-Unis ont forcé jeudi la Russie à fermer son consulat à San Francisco et à réduire sa présence diplomatique à Washington et à New York.

Le département d’État a expliqué avoir pris ces mesures en réplique au Kremlin, qui a imposé une réduction de la présence diplomatique américaine à Moscou.

La fermeture du consulat russe de San Francisco signifie que chaque pays aura maintenant trois consulats sur le territoire de l’autre.

Lire la suite sur journalmetro.com…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn