Federer trop fort pour Simon

Simon ne peut même pas se réfugier derrière les deux interruptions de jeu dues à la pluie, car elles pouvaient surtout couper l’élan du Suisse, à 3-0 dans le premier set puis à 6-5 dans le deuxième alors qu’il servait pour le gain de cette deuxième manche. "Ce n’est jamais facile, c’était assez venteux et avec ces interruptions, on ne sait jamais comment on va revenir, estime-t-il tout de même pour la BBC.

Le Français a été dominé en trois sets par Roger Federer en quarts de finale de Wimbledon (6-3, 7-5, 6-2). "Gilou" n’a pas spécialement été en dessous de son niveau, c’est plutôt Federer qui a prouvé qu’il avait l’étoffe d’un vrai candidat au titre cette année (ce serait son huitième sur le gazon londonien).

Roger Federer n’a jamais laissé Gilles Simon croire à quoi que ce soit, mercredi en quarts de finale de Wimbledon.

Lire la suite sur www.sports.fr…

Gilles Simon n’a pas trouvé la clé face à Roger Federer.

Roger Federer n’a fait qu’une bouchée de Gilles Simon…

Gilles Simon n’avait pas les armes pour l’arrêter (6-3, 7-5, 6-2).

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Roger Federer a franchi sans encombre l’obstacle Gilles Simon en quart de finale à Wimbledon.

Federer affrontera Murray ou Pospisil pour une place en finale. Vous aimez cet article ?

Le Suisse s’est imposé en trois sets (6-3, 7-5, 6-2).

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Richard Gasquet et Gilles Simon vont tenter de se hisser dans le dernier carré de Wimbledon face à Stanislas Wawrinka et Roger Federer.

Les deux Français disputent aujourd’hui leur quart de finale à Wimbledon face à deux gros morceaux du tennis mondial, Stanislas Wawrinka et Roger Federer.

Brillant vainqueur de Dimitrov puis de Kyrgios, il pourrait regoûter aux demi-finales de Wimbledon après son très bon parcours réalisé en 2007.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Ils se relaieront sur le court n°1, tous les deux face à un joueur suisse : Gilles Simon contre le n°2 mondial Roger Federer, puis Richard Gasquet contre le récent vainqueur de Roland-Garros et n°4 mondial Stan Wawrinka.

Gilles Simon et Roger Federer sont à l’échauffement tout comme Andy Murray et Vasek Pospisil.

Alors que Simon avait pris la responsabilité de l’échange, Roger Federer réalise un passing parfait et mène déjà 2-0. Break Murray.

Lire la suite sur www.sport365.fr…

Maintenant la pression est dans le camp du suisse ! 15h17 : 40-15. Ça va, ça va.. 15h17 : 15A sur le service de Simon. 15h14: Il hésite pas à monter au filet Federer. 40-15. 15h13: Deux coups gagnants derrière. 30-15. 15h12 : Federer est monté un peu vite. 15h11: Federer fait plus de fautes qu'en début de match. Je Simon.  4-2 pour le Suisse. 15h11: Première double faute du match. 30-15. 15h10: Simon au service.

C'est la première, elle est croisée, elle est belle. 14h15: Il fait des fautes le Suisse ! 14h14: Premier service pour Simon. 14h13: Et de nouveau un service gagant… 1-0 pour Federer. 14h12: Service volée, service gagnant, et ace pour Federer. 40-30. 14h12: 0-30 d'entrée pour Simon !  Il y va crânement. 14h11: C'est parti ! @PatocheMTP Mais il va faire une perf !  Qui aurait dit qu'il allait battre Berdych si facilement !  Et puis il faut solder le compte de la finale de Coupe Davis.

The streak ends at 116 consecutive holds. Roger Federer is broken at love and it’s 5-5 in the second vs. Simon. 15h52 : Et voilààààààààà ! 15h51: 0-30 ?!  C'est le bon moment ! 15h50: C'est maintenant ou jamais. 0-15 ! 15h46: 40-0 Simon. C'est bien.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Il en faut néanmoins bien plus pour déstabiliser le Suisse qui, sans trembler, remporte une nouvelle fois son jeu de service et confirme son break. … pour Federer qui part à la faute après avoir remporté 11 points consécutifs sur son service.

Si les débats se sont équilibrés depuis l’interruption consécutive à l’averse, Simon a manqué de consistance pour mettre Federer, auteur d’une entame parfaite, en danger sur son service.

Simon tente de résister mais ne prend pas suffisamment de risques, enchaînant les retours plein axe, pour déstabiliser un Federer toujours aussi difficile à manoeuvrer sur son service.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…