Face à Donald Trump, Xi Jinping joue l’ouverture mais limite les concessions

Dans la droite ligne de son discours de Davos de l’an dernier , Xi Jinping a joué la carte de l’ouverture face à l’isolationnisme de Donald Trump, dénonçant les « mentalités de guerre froide et de jeux à somme nulle » et se posant en ardent défenseur d’une mondialisation jugée le contre-pied des mesures protectionnistes de son homologue américain, Xi Jinping a réitéré sa promesse d’ouvrir davantage l’économie chinoise aux entreprises étrangères, déclenchant des applaudissements nourris dans la salle et rassurant des marchés boursiers tétanisés ces derniers jours par  les craintes de guerre commerciale .

Alors que la Chine célèbre cette année le quarantième anniversaire des réformes économiques de Deng Xiaoping, Xi Jinping a réitéré sa promesse d’ouverture du secteur financier faite à l’automne dernier (dans la foulée de la visite de Trump à Pékin), a fait part de sa volonté d’assouplir les restrictions pour les entreprises étrangères dans le secteur de l’automobile « dès que possible », tout en abaissant « considérablement » les droits de douane sur les importations automobiles « cette année » ainsi que sur d’autres produits.

Réponses à Trump« Les annonces étaient déjà connues mais la tonalité conciliante du discours et les secteurs pointés par Xi Jinping sont importants à noter », relève Christopher Balding, professeur à l’Université de Pékin.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

Le président chinois, Xi Jinping, a promis, mardi, d’ouvrir davantage l’économie de son pays et d’abaisser dès cette année les droits de douane sur certains produits, prenant le contre-pied des mesures protectionnistes annoncées par Donald Trump.

Menacé d’une guerre commerciale par son « ami » Donald Trump, le président chinois Xi Jinping a promis, mardi 10 avril, plus d’ouverture économique.

Pékin « ne menacera personne »

Xi Jinping a également estimé que la mondialisation économique était une tendance « irréversible » mais qu’elle se devait d’être « inclusive ».

Lire la suite sur www.france24.com…

L’indice Hang Seng a progressé de 1,65%, soit 499,16 points, à 30.728,74 points.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a gagné 1,66% ou 52,03 points, à 3.190,32 points tandis que l’indice composite de Shenzhen a pris 0,51% ou 9,39 points, pour terminer à 1.841,22 points.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…