Eurovision : la chaîne ukrainienne sanctionnée après un conflit avec la Russie

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Lors du dernier Eurovision, en mai dernier, qui s’était déroulé en Ukraine, la chanteuse russe Ioulia Samoïlova s’était vue interdite de participation.

« Le comité directeur (du concours Eurovision de la chanson) a recommandé d’imposer une lourde amende à l’UA : PBC », la chaîne publique ukrainienne qui a diffusé l’événement, a fait savoir l’UER dans une déclaration écrite, sans préciser le montant.

La chaîne a notamment été à l’origine de « graves retards » dans l’organisation du concours et n’a pas « rempli ses obligations » en interdisant à la chanteuse russe de participer.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

En cause notamment: la décision d’interdire à la jeune chanteuse russe Ioulia Samoïlova de participer au concours de l’Eurovision en mai dernier, en raison d’un concert qu’elle avait donné en juin 2015 en Crimée.

LIRE AUSSI >> Eurovision: Ioulia Samoïlova, la candidate russe handicapée que l’Ukraine exclut
Le directeur de la Société nationale de télévision publique ukrainienne, Zourab Alasania, a déclaré de son côté lors d’un entretien avec la chaîne ukrainienne de télévision 112.

L’UER justifie l’amende en soulignant que les organisateurs du concours ont été à l’origine de « graves retards » dans l’organisation de l’Eurovision.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Lire la suite sur www.ozap.com…

L’organe directeur de l’Eurovision – Референтная groupe – Nationale a informé le public телерадиокомпанию de l’Ukraine (NOTE) sur l’argent à la livraison sur elle la pénalité en raison de retards dans la préparation du concours de 2017, à Kiev et à l’absence de coopération avec l’union Européenne de radiodiffusion (UER) lors de la résolution de la question de l’admission au concours, la chanteuse russe de Julia samoylova.

Plus tôt jeudi Goodman TASS a rapporté que Референтная groupe a recommandé à l’amende NOTE.

« En outre, a ajouté le représentant officiel, – le radiodiffuseur n’a pas correctement exécuté ses obligations relatives à la coopération avec l’UEM dans la question de la participation de la chanteuse russe ».

Lire la suite sur www.cielfm.be…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn