Et si Neymar terminait devant Ronaldo ?

Torino 2-0 Bologne AC Milan 4-1 Sampdoria de Gênes AS Rome 0-2 Atalanta Bergame Genoa 1-2 Carpi FC Frosinone 3-2 Hellas Vérone Chievo Vérone 2-3 Udinese Empoli 1-0 Lazio Rome Palerme 0-3 Juventus Sassuolo 1-1 Fiorentina Naples Parier? Lazio Rome Parier? Juventus Torino Parier?

Un bonus de 100€ est offert à tout nouveau joueur : profitez-en pour parier sur le sport (football, tennis, rugby, basket), sur la compétition et le match de votre choix !

Qui est dans le top 3 du Ballon d’Or? Angers Parier? PSG Lorient Parier? Nice Nantes Parier? Lyon Monaco Parier? Caen Guingamp Parier? Reims Troyes Parier?

Lire la suite sur www.sports.fr…

Nommé parmi les trois finalistes du Ballon d’Or en compagnie de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Neymar a été encensé par son coéquipier, Dani Alves, qui le considère comme «son petit frère». «Ney a les limites qu’il se fixe, a confié le défenseur brésilien à Reuters.

CM 2018 Mondial des Clubs Suisse JO Classement FIFA Turquie Foot 360 Copa Libertadores Russie Africafoot Trophées UNFP Écosse C.

Euro 2016 Portugal Euro 2016 Top buteurs européens Belgique CM 2014 Ballon d’Or Pays-Bas Elim.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Avec les présences logiques de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dans la liste des finalistes du Ballon d’Or 2015, le Brésilien a récupéré la dernière place sur le podium au détriment de Luis Suarez, Robert Lewandowski et Thomas Müller.

Quatorze buts en treize matchs de Bundesliga, cinq buts en autant de rencontres de Ligue des Champions et un titre de meilleur buteur des qualifications pour l’Euro 2016 (13 buts), Robert Lewandowski n’a pas fait les choses à moitié.

L’homme à tout faire du Bayern Munich est un modèle d’abnégation et d’efficacité depuis plusieurs années désormais.

Lire la suite sur www.football365.fr…

Lionel Messi (FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid) font évidemment partie des heureux élus et sont accompagnés cette année par un joueur qui n’était jamais monté sur le podium de la prestigieuse récompense individuelle, Neymar (FC Barcelone).

Si Robert Lewandowski (Bayern Munich), auteur d’une année superbe et d’un début d’automne exceptionnel, aurait fait un beau finaliste, tout comme son coéquipier Thomas Müller ou Luis Suarez, la présence de l’international auriverde récompense une année pleine durant laquelle il a grandi.

Depuis quelques années, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se donnent rendez-vous à Zurich le deuxième lundi de janvier.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Avec le Barça, Neymar a quasiment tout raflé (Ligue des champions, championnat, Coupe) et s’est surtout émancipé de la tutelle de Messi, terminant meilleur buteur de la C1 la saison dernière à égalité avec « La Pulga » (10 réalisations) et occupant actuellement la position de « pichichi » en Liga (14 buts).

Messi pourrait même se fendre d’un doublé s’il venait à remporter le « Prix Puskas » du plus beau but de l’année pour son action stratosphérique en finale de la Coupe du Roi contre l’Athletic Bilbao: un raid solitaire débuté le long de la ligne de touche et conclu d’une frappe du gauche limpide.

Neymar s’est invité pour la première fois parmi les trois finalistes du Ballon d’Or aux côtés des deux vedettes incontournables de la planète football, le grand favori Lionel Messi, et Cristiano Ronaldo, double tenant du titre.

Lire la suite sur www.lavoixdunord.fr…

Neymar, l’attaquant du FC Barcelone, a franchi un nouveau cap, lundi, avec sa nomination parmi les trois finalistes du Ballon d’Or 2015, aux côtés des extra-terrestres Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Neymar avait inscrit quatre buts en deux matches aux Parisiens (un doublé à l’aller puis au retour), avant de récidiver contre le Bayern Munich en demi-finales (à nouveau un doublé à l’aller puis au retour).

Il termine même la saison au rang de troisième meilleur buteur du championnat d’Espagne, avec 22 buts (ex-æquo avec Antoine Griezmann), juste derrière Ronaldo et Messi.

Lire la suite sur www.europe1.fr…