EN IMAGES. A Damas, les djihadistes ont visé un sanctuaire chiite

Une triple explosion près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab au sud de Damas, en Syrie a causé la mort d’au moins 45 personnes, et en a blessé 110 blessées dimanche ,selon un nouveau bilan fourni par l’agence officielle syrienne. Selon…

Une triple explosion près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab au sud de Damas, en Syrie a causé la mort d’au moins 45 personnes, et en a blessé 110 blessées dimanche ,selon un nouveau bilan fourni par l’agence officielle syrienne.

Ce même mois, une explosion avait visé un bus de pèlerins chiites libanais se rendant sur le site, tuant au moins neuf personnes dans une attaque revendiquée par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda. EN IMAGES. EN IMAGES. EN IMAGES. Roman-Photo. EN IMAGES. EN IMAGES. EN IMAGES. EN IMAGES. EN IMAGES.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Le président de la République a accordé dimanche à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, une « remise gracieuse de sa peine d’emprisonnement » qui lui « permet de présenter immédiatement une demande de libération conditionnelle », a annoncé l’Elysée dans un communiqué.

La cérémonie avait commencé par un canular, orchestré par l’animateur de Radio Nova Richard Gaitet, chargé de coordonner la soirée de remise des prix, provoquant une certaine crispation dans les rangs. Les décodeurs du Monde. fr vérifient déclarations, assertions et rumeurs en tous genres ; ils mettent l’information en forme et la remettent dans son contexte; ils répondent à vos questions.

Le joueur serbe Novak Djokovic a remporté son sixième titre à l’Open d’Australie en trois sets 6-1, 7-5, 7-6 (7-3) face au numéro deux mondial, Andy Murray, dimanche à Melbourne.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

L’explosion d’une voiture piégée et un double attentat suicide ont fait au moins 45 morts et 110 blessés dimanche à Sayeda Zeïnab, le principal quartier chiite de Damas, qui accueille le mausolée su même nom, celui de la petite-fille du prophète Mahomet et fille du premier imam chiite, Ali ben Abi Taleb.

AMMAN (Reuters) – L’explosion d’une voiture piégée et un double attentat suicide ont fait une soixantaine de morts, dont 25 miliciens chiites, dimanche à Sayeda Zeïnab, le principal quartier chiite de Damas, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Sayeda Zeïnab, quartier très peuplé de la banlieue sud de la capitale syrienne, accueille de nombreux pèlerins chiites venant d’Iran, du Liban et d’autres pays musulmans qui souhaitent se recueillir dans le mausolée de Sayeda Zeïnab, petite-fille du prophète Mahomet et fille du premier imam chiite, Ali ben Abi Taleb.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Au moins 50 personnes ont été tuées dimanche dans une triple explosion près d’un sanctuaire chiite au sud de Damas, un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) le jour où des pourparlers tentent de trouver une issue au conflit syrien.  En fin de matinée, une voiture piégée a explosé devant un arrêt de bus à proximité de la mosquée de Sayeda Zeinab, un haut lieu du chiisme qui abrite le mausolée de l’une des petites-filles du prophète Mahomet.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a évalué le bilan à 58 morts parmi lesquels 20 civils, dont des enfants, ainsi que 25 militants chiites non Syriens, sans préciser leur nationalité.  L’attentat a été rapidement revendiqué par l’EI dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux.

Cet attentat survient au moment où les ennemis syriens, régime et opposition sont réunis à Genève où l’ONU veut les faire entrer dans des négociations indirectes pour tenter de mettre un terme à près de cinq ans d’une guerre sanglante.  Mais le processus paraît menacé avant même d’avoir commencé, l’opposition ayant jusqu’à présent refusé d’engager le dialogue avec le gouvernement syrien.

Lire la suite sur www.challenges.fr…

Plus de 50 personnes ont été tuées et au moins 110 ont été blessées dans une triple explosion : d’abord celle d’une voiture piégée près de la mosquée de Sayeda Zeinab, un haut lieu du chiisme qui abrite le mausolée de l’une des petites-filles du prophète Mahomet ; puis celles de deux kamikazes, qui ont déclenché leur ceinture d’explosifs au moment où des témoins se rassemblaient sur la scène.

L’Etat islamique a revendiqué l’attentat qui a eu lieu dimanche près d’un sanctuaire chiite au sud de Damas.

Faux palmarès d'Angoulême : une case en moins ?

Lire la suite sur www.liberation.fr…

En février 2015, ce lieu saint avait déjà été la cible d’une attaque suicide qui avait fait quatre morts et 13 blessés au niveau d’un point de contrôle près du sanctuaire.

Au moins 45 personnes ont perdu la vie et 110 ont été blessés dans une triple explosion aux abords d’un sanctuaire chiite au sud de Damas.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le groupe terroriste a affirmé que deux de ses membres ont déclenché leurs ceintures d’explosifs à proximité de la mosquée chiite de Sayeda Zeinab.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Au moins 50 personnes ont été tuées dimanche dans une triple explosion près d’un sanctuaire chiite au sud de Damas, un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) le jour où des pourparlers tentent de trouver une issue au conflit syrien.

Cet attentat survient au moment où les ennemis syriens, régime et opposition sont réunis à Genève où l’ONU veut les faire entrer dans des négociations indirectes pour tenter de mettre un terme à près de cinq ans d’une guerre sanglante.  Mais le processus paraît menacé avant même d’avoir commencé, l’opposition ayant jusqu’à présent refusé d’engager le dialogue avec le gouvernement syrien.

De nombreux pèlerins chiites en provenance d’Iran, d’Irak, du Golfe et du Liban se rendent quotidiennement en pèlerinage au sanctuaire de Sayeda Zeinab.  En février 2015, la mosquée avait déjà été la cible d’une attaque suicide qui avait fait quatre morts et 13 blessés.

Lire la suite sur www.itele.fr…