En Alabama, la victoire démocrate est un revers politique majeur pour Trump

Cet Etat sudiste a infligé, mardi 12 décembre au soir, un cuisant revers au candidat républicain Roy Moore à qui était pourtant promis un siège au Sénat des Etats-Unis à l’issue des primaires du Grand Old Party, en septembre.

Puis Donald Trump a décidé de s’engager aux côtés de Roy Moore, tout d’abord en mettant l’accent sur ses démentis, en dépit d’une accumulation troublante de témoignages, puis en jugeant prioritaire la conservation d’un siège républicain au Sénat.

Il a récidivé mardi soir en saluant aussitôt sur son compte Twitter la victoire du démocrate, dont il avait pourtant dit pis que pendre les jours précédents, y compris au cours d’un meeting organisé le 8 décembre à Pensacola, en Floride, à quelques kilomètres seulement de l’Alabama.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Donald Trump a essuyé une nouvelle défaite politique mardi dans l’État réputé très conservateur de l’Alabama, où le candidat qu’il soutenait, Roy Moore, a été vaincu par Doug Jones, un démocrate.

« Le coeur de cette élection s’est jouée sur la dignité et le respect », a déclaré le vainqueur, un ancien procureur fédéral de 63 ans connu pour avoir condamné des membres du Ku Klux Klan responsables de la mort de quatre fillettes dans les années 1960.

Dans un tweet magnanime, il a félicité Doug Jones « pour cette victoire âprement disputée ».

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Le démocrate Doug Jones a été élu sénateur de l’Alabama, lundi 13 décembre, en réussissant l’exploit de battre le candidat républicain Roy Moore dans ce bastion conservateur des Etats-Unis.

Doug Jones a obtenu 49,5% des voix, contre 48,8% pour Roy Moore, un personnage controversé accusé d’attouchements sur mineures, soutenu par Donald Trump.Un nouvel espoir pour les démocratesLa campagne a captivé l’Amérique et ce résultat va priver le parti de Donald Trump d’un précieux siège à la chambre haute du Congrès.

a écrit sur Twitter le démocrate Doug Jones.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Le candidat démocrate au Sénat dans l’Etat de l’Alabama a réussi l’exploit de se faire élire mardi dans ce bastion conservateur, selon Fox News et CNN, battant le controversé candidat républicain Roy Moore, qui était soutenu par Donald Trump.

Le démocrate Doug Jones a battu l’ancien magistrat ultra-conservateur, à l’issue d’une campagne virulente qui a captivé l’Amérique et va priver le parti au pouvoir d’un précieux siège à la chambre haute du Congrès.

Le revers est très personnel pour le président des Etats-Unis, qui avait appelé ses partisans à la loyauté au nom de la poursuite de son programme de réformes.

Lire la suite sur www.rtbf.be…