Election présidentielle américaine : Trump cerné par le procureur Mueller

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Elu président, M. Trump nie toute collusion entre son équipe de campagne et les Russes.

Le 9 mai 2017, il limoge avec fracas le chef du FBI, James Comey, qu’il accuse d’être partial à son encontre.

2) Donald Trump a-t-il tenté d’entraver les investigations du FBI sur l’ingérence russe ?

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Il est doté de pouvoirs élargis et sa nomination est la conséquence directe du brutal limogeage par le président Trump de James Comey, qui était alors chef de la police fédérale et chargé de l’enquête.

Cette affaire russe plombe sa présidence et Donald Trump a contre-attaqué d’un second tweet ce jeudi en accusant l’administration Obama d’avoir fait espionner sa campagne.

« Ouah, il y a des informations qui sortent comme quoi le FBI de Obama « A ESPIONNE LA CAMPAGNE TRUMP AVEC UN INFORMATEUR EMBARQUE (…) si c’est le cas c’est plus gros que le Watergate », a lancé le président.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…