Egypte: Un an de prison pour la danseuse d'un clip « osé » diffusé …

Reda al-Fouly a été condamnée, ce dimanche en Egypte et par le tribunal correctionnel du Caire, à un an de prison ferme pour « incitation à la débauche » après avoir dansé « de manière suggestive » dans un clip posté sur le Web.  La jeune Egyptienne avait été arrêtée le 25 mai à la suite de la diffusion du clip vidéo « Seeb Idy » (« Laisse ma main ») sur YouTube.

En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l’incitation à la haine raciale et à la discrimination, l’appel à la violence ; la diffamation, l’injure, l’insulte et la calomnie ; l’incitation au suicide, à l’anorexie, l’incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d’auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. – De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. – D’autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés. De même, 20Minutes. fr respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n’autorise pas le prosélytisme.

Déjà, en avril, la célèbre danseuse du ventre arménienne Safinaz avait été condamnée à six mois de prison pour avoir porté un costume aux couleurs du drapeau national lors d'une de ses représentations.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Ce dimanche, une Egyptienne a été condamnée à un an de prison par le tribunal du Caire pour « incitation à la débauche » après la diffusion de son clip jugé « suggestif » sur Internet.

Ce dimanche, une danseuse égyptienne a été condamnée à un an de prison pour « incitation à la débauche » par le tribunal du Caire, a annoncé une source judiciaire à l’AFP. La cause ?

Elle avait reçu une peine d’emprisonnement de six mois et une amende de 15 000 livres égyptiennes (soit 1830 euros) mais avait été autorisée par le tribunal à payer une caution pour rester en liberté dans l’attente du verdict en appel.

Lire la suite sur www.aufeminin.com…

En avril, la célèbre danseuse du ventre arménienne Safinaz avait été condamnée à six mois de prison pour avoir porté un costume aux couleurs du drapeau national lors d’une représentation, ce que le tribunal avait considéré comme une "profanation du drapeau".

Une Egyptienne a été condamnée dimanche à un an de prison pour avoir "incité à la débauche" en dansant de manière suggestive dans un clip diffusé sur YouTube, a indiqué un responsable judiciaire.

Elle a été condamnée par un tribunal correctionnel du Caire pour "incitation à la débauche" en raison de son apparition dans ce clip amateur, selon un responsable de la cour.

Lire la suite sur www.dhnet.be…

En avril, la célèbre danseuse du ventre arménienne Safinaz avait été condamnée à six mois de prison pour avoir porté un costume aux couleurs du drapeau national lors d’une représentation, ce que le tribunal avait considéré comme une «profanation du drapeau».

S’il vous plaît noter que votre commentaire aussi sur Google et autres moteurs de recherche peuvent être trouvés et que les éditeurs ne peuvent rien et est de supprimer un commentaire une fois émis dans l’index des moteurs de recherche.

La jeune femme, Reda al-Fouly, avait été arrêtée le 25 mai, quelques jours après la diffusion du clip vidéo «Seeb Idy» («Laisse ma main» en français).

Lire la suite sur www.lematin.ch…

La jeune femme, Reda al-Fouly, avait été arrêtée le 25 mai, quelques jours après la diffusion de la vidéo Sib Idi (Laisse ma main en français).

Reda al-Fouly a été arrêtée le 25 mai, quelques jours après la diffusion sur YouTube de la vidéo Sib Idi.

Reda al-Fouly a été arrêtée le 25 mai, quelques jours après la diffusion sur YouTube de la vidéo Sib Idi.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

La danseuse du ventre arménienne Safinaz avait été jugée et condamnée à 6 mois de prison pour « profanation du drapeau » alors qu’elle avait donné une performance, vêtue d’une tenue aux couleurs du drapeau égyptien.

La vidéo low cost ne contient pas de nudité mais montre Reda (créditée Salma Foly dans le générique), vêtue d’une robe noire moulante et décolletée, qui danse et agite sa poitrine sur la voix d’une chanteuse nommée Menna.

Le chanteur et petit ami de la danseuse, Wael Elsedeki, qui est également le réalisateur de la vidéo, a été condamné par contumace à un an de prison également.

Lire la suite sur www.chartsinfrance.net…

CF »> 3 ambiances pour un style tropical assumé ! rsˆ;„}ƒ;qvsˆ »> Rendez-vous chez … us;@[email protected] »> #PrêtàLiker : et si vous passiez votre ex au détecteur de mensonge ? ‚;zsƒ€;vopw‚ƒrs;@GDAAGB »> Les Français et les sextoys : quelles sont leurs habitudes ? ;€sozw‚s;„}‚€s;{sq »> Votre sex friend est-il en réalité votre mec ? tzw‚ »> Couple : savez-vous éviter le conflit ? ;}€uo{s;@GB? ‚;€o‚s »> Mariage : 9 lancers de bouquet complètement ratés ! }{« > Profil prénom  Quel homme est-il ?

Quel est votre poids idéal ? ;„€ow »> The Walking Dead : à quoi ressemblent les acteurs en vrai ? ‚ow€s;@GDA? >D »> Comment s’acquiert la maturité alimentaire ? s=b}ƒ;zs;‚vs{s=`sqs‚‚s;qzowƒs »> Recettes traditionnelles  Que faire avec ? €w†;rs;Zsq‚€wqs;rs;SZZS;@>? ;s†}‚wƒs;@GD??

Dimanche, une Egyptienne a été condamnée à une année d’emprisonnement par le tribunal du Caire pour « incitation à la débauche », a annoncé une source judiciaire à l’AFP.

Lire la suite sur www.elle.fr…