Éducation : le revenu des enseignants du premier degré revu à la hausse

La ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé samedi 30 avril une augmentation annuelle de 800 euros bruts pour les enseignants de maternelle et du cours élémentaire.

Une somme qui équivaut au montant versé à leurs collègues du second degré depuis déjà 27 ans.

Dans son annonce au Journal du dimanche, la ministre ne précise pas si le rattrapage aura lieu en une seule fois ou sur plusieurs années.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Manuel Valls annoncera mardi un alignement de leur prime sur celle perçue par leurs collègues du second degré, révèle la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem dans une interview au Journal du Dimanche.

En 2013, Vincent Peillon avait introduit une prime annuelle pour les professeurs des écoles de 400 euros.

Leurs syndicats réclamaient depuis un alignement de cette prime sur celle des professeurs du second degré.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Interrogée par le Journal du dimanche, la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem, annonce que les enseignants des écoles maternelles et élémentaires « vont être augmentés ».

« Nous travaillons avec les syndicats à un alignement » des primes perçues par les professeurs des écoles et ceux du second degré, a ajouté la ministre.

En 2013, Vincent Peillon avait introduit une prime annuelle pour les professeurs des écoles d’un montant de 400 euros.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Leurs primes vont être revues à la hausse, a annoncé la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem dans un entretien au Journal du dimanche.

LIRE AUSSI >> Un prof de lycée gagne 30% de plus qu’un instit’
« Nous travaillons avec les syndicats à un alignement » des primes perçues par les professeurs des écoles et ceux du second degré, a précisé la ministre.

Les enseignants devraient en savoir davantage sur le calendrier de cette augmentation dès mardi, avec la déclaration du Premier ministre, en clôture de deux journées consacrées à la loi de refondation de l’école.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que les enseignants du premier degré seront augmentés.

Depuis 1989, les enseignants du collège et du lycée touchent une indemnité de 1.200 euros annuelle.

« Nous travaillons avec les syndicats à un alignement de ces deux primes dans le temps » a soutenu l’ancienne porte-parole du gouvernement.

Lire la suite sur www.atlantico.fr…

Najat Vallaud Belkacem, la ministre de l’Education annonce ce samedi dans le JDD que les enseignants des écoles maternelles et élémentaires «vont être augmentés».

En effet, les enseignants en collège et en lycée reçoivent, depuis 1989, une indemnité annuelle de 1 200 euros.

Manuel Valls, le Premier ministre, devrait préciser mardi les modalités de cette hausse des rémunérations des professeurs des écoles et son calendrier lors de la clôture de ces journées.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

« Oui, les enseignants du premier degré vont être augmentés », a promis la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud Belkacem, dans une interview accordée au JDD.

Au total, les « instits » pourraient bénéficier d’une rallonge de 800€ net par an, soit une augmentation d’environ 3% par rapport à la médiane du salaire net annuel de la profession, à 25.404 euros.

A la rentrée 2015, Alain Juppé avait livré au Parisien Magazine une proposition similaire dans son premier livre programmatique dédié à l’Education nationale.

Lire la suite sur www.lejdd.fr…

C’est dans un entretien au Journal du dimanche que Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation nationale a annoncé que les enseignants du premier degré (professeurs des écoles en maternelle et en primaire) verront leur prime annuelle alignée sur celle des enseignants du second degré.

Le SNUipp, premier syndicat des enseignants du primaire, réclame un alignement de cette prime avant la fin du mandat Hollande.

Cette annonce intervient alors que les trois ministres de l’Education qui se sont succédé à ce poste sous le mandat de François Hollande ouvriront lundi les «Journées de la refondation de l’école de la République», point d’étape de cette loi mise en oeuvre en 2013 par Vincent Peillon.

Lire la suite sur www.lavoixdunord.fr…