Edouard Philippe promet « des moyens exceptionnels » samedi en France par crainte de débordements

Une note interne transmise ce jeudi à tous les gendarmes de France signée du directeur général de la gendarmerie nationale, le général Richard Lizurey, suspend tous les «repos et quartiers libres» des militaires, ce samedi 8 décembre.

Le gouvernement va déployer des « moyens exceptionnels » en plus des 65 000 policiers et membres des forces de l’ordre mobilisés en France samedi pour la quatrième grande journée de manifestations des « gilets jaunes » , a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe devant le Sénat jeudi,  sans détailler ces moyens.

Le chef du gouvernement a renouvelé l’appel aux Gilets jaunes à ne pas se rendre à Paris pour manifester, non pas pour « leur interdire de s’exprimer » , mais pour « éviter qu’ils soient pris au piège que leur tendent les casseurs » , alors que l’exécutif affiche ses inquiétudes sur le risque de très grandes violences pour cet « acte IV » .

Lire la suite sur www.ladepeche.fr…