Donald Trump subit un revers majeur en Alabama

Le démocrate Doug Jones a battu mardi le républicain Roy Moore et devient ainsi le premier sénateur démocrate de cet Etat depuis 1992.

« Le coeur de cette élection s’est jouée sur la dignité et le respect », a déclaré le vainqueur, un ancien procureur fédéral qui s’était fait connaître en faisant condamner des membres du Ku Klux Klan qui avait incendié une église noire dans les années 1960, tuant quatre fillettes.Un candidat soutenu par Trump malgré les accusationsLa défaite des républicains est plus que symbolique.

Tout d’abord parce que Donald Trump s’était personnellement impliqué dans cette campagne, appelant ses partisans à la loyauté au nom de la poursuite de son programme de réformes.Congratulations to Doug Jones on a hard fought victory.

Lire la suite sur www.lejdd.fr…

Le candidat démocrate au Sénat dans l’Etat de l’Alabama a réussi l’exploit de se faire élire mardi dans ce bastion conservateur, battant un républicain controversé accusé d’attouchements sur mineures et qui était soutenu par Donald Trump.

Le démocrate Doug Jones a battu l’ancien magistrat ultra-conservateur Roy Moore à l’issue d’une campagne virulente qui a captivé l’Amérique.

La suite après cette publicité

« Le cœur de cette élection s’est joué sur la dignité et le respect », a déclaré le vainqueur, un ancien procureur fédéral de 63 ans qui s’était fait connaître en faisant condamner des membres du Ku Klux Klan qui avaient incendié une église noire dans les années 1960, tuant quatre fillettes.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Le démocrate Doug Jones a été élu sénateur de l’Alabama, lundi 13 décembre, en réussissant l’exploit de battre le candidat républicain Roy Moore dans ce bastion conservateur des Etats-Unis.

Doug Jones a obtenu 49,5% des voix, contre 48,8% pour Roy Moore, un personnage controversé accusé d’attouchements sur mineures, soutenu par Donald Trump.Un nouvel espoir pour les démocratesLa campagne a captivé l’Amérique et ce résultat va priver le parti de Donald Trump d’un précieux siège à la chambre haute du Congrès.

a écrit sur Twitter le démocrate Doug Jones.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Le candidat démocrate au Sénat dans l’Etat de l’Alabama a réussi l’exploit de se faire élire mardi dans ce bastion conservateur, selon Fox News et CNN, battant le controversé candidat républicain Roy Moore, qui était soutenu par Donald Trump.

Le démocrate Doug Jones a battu l’ancien magistrat ultra-conservateur, à l’issue d’une campagne virulente qui a captivé l’Amérique et va priver le parti au pouvoir d’un précieux siège à la chambre haute du Congrès.

Le revers est très personnel pour le président des Etats-Unis, qui avait appelé ses partisans à la loyauté au nom de la poursuite de son programme de réformes.

Lire la suite sur www.rtbf.be…

Fort d’une victoire encore récemment inimaginable dans un tel bastion conservateur, le nouveau sénateur de l’Alabama Doug Jones s’est du même coup converti mardi en héros des démocrates, qui se prennent désormais à rêver de la reconquête du pouvoir à Washington.

Jusqu’à ce qu’il se décide à tenter la course pour cette sénatoriale a priori perdue d’avance dans un Etat résolument conservateur, où Donald Trump, soutien officiel de son adversaire républicain, avait écrasé Hillary Clinton avec une avance de 28 points en 2016.

Nommé procureur fédéral en 1997 par Bill Clinton, Doug Jones était en effet parvenu à faire condamner deux membres du Ku Klux Klan — Bobby Frank Cherry et Thomas Blanton — pour un attentat en 1963 contre une église fréquentée par des paroissiens noirs à Birmingham, en Alabama, lors duquel quatre jeunes filles noires avaient été tuées.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…