Disparues de Perpignan: la découverte d'ossements relance l'affaire

Des fragments d’ossements humains ont été retrouvés vendredi soir sur une plage du Barcarès (Pyrénées-Orientales).

Le parquet de Perpignan a ouvert une enquête de flagrance pour « recherche des causes de la mort » à la suite de la découverte de restes dans une zone qui avait été fréquentée par le légionnaire, a-t-on appris auprès de Me Etienne Nicolau, avocat de la soeur de Marie-Josée Benitez.

Des analyses ADN vont être effectuées dans les jours qui viennent mais « il y a de fortes chances que l’on soit en présence de restes appartenant à Marie-Josée ou Allison Benitez car ils ont été trouvés dans une zone fréquentée par M. Benitez », a déclaré Me Nicolau.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Leur mari et père, Francisco Benitez, adjudant-chef à la Légion étrangère de Perpignan, s’était suicidé vingt jours plus tard, après avoir clamé son innocence.

>> A lire aussi : Disparues de Perpignan: la piste criminelle officialisée
Vendredi, le parquet de Perpignan a ouvert une enquête pour « recherche des causes de la mort », à la suite de la découverte de restes dans une zone qui avait été fréquentée par Francisco Benitez, a-t-on appris auprès de Me Etienne Nicolau, avocat de la sœur de Marie-Josée Benitez.

Des analyses ADN vont être effectuées dans les jours qui viennent mais « il y a de fortes chances que l’on soit en présence de restes appartenant à Marie-Josée ou Allison Benitez car ils ont été trouvés dans une zone fréquentée par M. Benitez », a déclaré Me Nicolau.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Des fragments d’ossements qui pourraient être liés à l’affaire des disparues de Perpignan ont été retrouvés vendredi soir sur une plage du Barcarès dans les Pyrénées-Orientales, plus de trois ans après les faits, a-t-on appris samedi de sources proches de l’enquête.

Plus de trois ans après, le parquet de Perpignan a ouvert vendredi une enquête pour « recherche des causes de la mort » suite à la découverte de restes dans une zone qui avait été fréquentée par Francisco Benitez, a-t-on appris auprès de Me Etienne Nicolau, avocat de la sœur de Marie-Josée Benitez.

Des analyses ADN vont être effectuées dans les jours qui viennent mais « il y a de fortes chances que l’on soit en présence de restes appartenant à Marie-Josée ou Allison Benitez car ils ont été trouvés dans une zone fréquentée par M. Benitez », a déclaré Me Nicolau.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Possible rebondissement dans l’affaire des disparues de Perpignan: des fragments d’ossements humains ont été retrouvés vendredi soir sur une plage du Barcarès (Pyrénées-Orientales), déclenchant la reprise des recherches plus de trois ans après la disparition d’une mère et sa fille.

Plus de trois ans après, le parquet de Perpignan a ouvert vendredi une enquête de flagrance pour « recherche des causes de la mort » à la suite de la découverte de restes dans une zone qui avait été fréquentée par le légionnaire, a-t-on appris auprès de Me Etienne Nicolau, avocat de la soeur de Marie-Josée Benitez.

Des analyses ADN vont être effectuées dans les jours qui viennent mais « il y a de fortes chances que l’on soit en présence de restes appartenant à Marie-Josée ou Allison Benitez car ils ont été trouvés dans une zone fréquentée par M. Benitez », a déclaré Me Nicolau à l’AFP.

Lire la suite sur information.tv5monde.com…

Allison Benitez, 19 ans, et sa mère Marie-Josée, 53 ans, restent introuvables depuis le 14 juillet 2013, date à laquelle elles s’étaient volatilisées.

D’après une information de France 3 Languedoc-Roussillon, le frère de Marie-Josée Benitez aurait donné l’alerte à la police après avoir recueilli un témoignage révélant la présence d’ossements.

C’est en effet dans cette zone qu’avait été localisé, le portable de Francisco Benitez, le père d’Allison et principal suspect.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Là, ont été retrouvés des ossements et divers objets, dont apparemment, un traversin taché de sang.

La police a été prévenue par le frère de Marie-Josée Bénitez, cette femme disparue avec sa fille Allison en août 2013.

Notamment aux alentours de cette station d’épuration de Leucate car le téléphone portable du légionnaire y a été localisé  le jour de la disparition.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Il y a quelques mois, le frère de Marie-Josée Benitez, Eric Barbet, a lancé un appel à témoins auquel aurait répondu une femme, offrant une information capitale à l’enquête, indique «La Dépêche du Midi».

A lire : Francisco Benitez: Le carnet rose du légionnaire
A l’été 2014, cette femme aurait trouvé sur une plage sauvage de Barcarès des «choses bizarres, ce qui pourrait ressembler à de longs cheveux qui sortaient d’un sac plastique», rapporte le quotidien régional.

C’est un endroit désert la nuit et pile dans un secteur où Francisco Benitez avait ses habitudes.

Lire la suite sur www.parismatch.com…

Un nouveau témoin a contacté la famille des disparues via internet pour leur révéler l’étrange découverte qu’il avait fait à l’été 2014 au bord de l’étang.

Dans ce secteur où le suspect numéro un, Francisco Bénitez, le père et mari des disparues, avait été géolocalisé les jours suivant le 14 juillet.

Eric Barbet, le frère de Marie-Josée Bénitez et l’oncle d’Allison, a en effet été contacté le 29 juillet dernier sur les réseaux sociaux par un nouveau témoin.

Lire la suite sur www.lindependant.fr…

Lire la suite sur news.google.fr…