Disparition de Jamal Khashoggi : l’hypothèse d’une «équipe d’assassinat» saoudienne

Des télévisions turques ont diffusé des images de vidéosurveillance montrant notamment l’entrée au consulat saoudien d’Istanbul du journaliste Jamal Khashoggi et de l’équipe soupçonnée d’être responsable de sa disparition.

Selon le rédacteur en chef du quotidien turc Aksam, Murat Kelkitlioglu, s’exprimant sur 24 TV lors de la présentation des images, il est «certain» que Jamal Khashoggi est transporté dans ce van, mort ou vivant.

Le Washington Post a affirmé, citant une source informée, que les services de renseignement américains avaient intercepté avant la disparition de Jamal Khashoggi des communications entre responsables saoudiens évoquant son enlèvement.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Critique envers le pouvoir de Riyad, exilé aux Etats-Unis depuis 2017 et journaliste pour le Washington Post, M. Khashoggi n’a plus donné de signe de vie depuis qu’il est entré dans le consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre.

Lire aussi :   La disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi embarrasse Ankara et Washington

Depuis la Maison Blanche, M. Trump a indiqué que Washington avait parlé « plus d’une fois » avec le pouvoir saoudien.

La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a précisé que le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, le conseiller spécial du président Trump, Jared Kushner, et le secrétaire d’Etat, Mike Pompeo, avaient chacun évoqué le cas avec le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

La disparition de Jamal Ahmad Khashoggi le 2 octobre doit d’abord son écho à la carrière d’un homme qui résume la complexité de l’histoire récente de l’Arabie Saoudite.

Produit du «réveil» islamiste qui a touché le royaume dans les années 70, Jamal Khashoggi est passé du militantisme islamiste au journalisme international à l’époque où les capitaux saoudiens prenaient le contrôle de la presse régionale.

En dénonçant la couverture médiatique donnée à l’«affaire» par la chaîne qatarie Al-Jezira, la famille de Jamal Khashoggi ne refuse pas seulement son instrumentalisation.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Lire la suite sur www.lavoixdunord.fr…