Didier Quillot: « Il faudrait avancer la clôture du mercato en France »

Le directeur général de l’instance, Didier Quillot, a fait le point ce mardi pour RMC Sport sur les dossiers chauds du championnat et de la LFP.

Je pense qu’ils ont raison et qu’il faudrait à terme également avancer la clôture du mercato en France, mais il faudra le faire de manière harmonieuse sur les cinq grandes nations européennes. »

« Il n’y a pas eu de bugs pendant la Coupe du monde, donc cela a été parfaitement utilisé, cela s’est révélé assez fluide.

Lire la suite sur rmcsport.bfmtv.com…

Pour la première fois en Angleterre, l’actuel mercato estival fermera officiellement ses portes le 9 août prochain, date à laquelle débute le championnat de Premier League.

« Il faudrait, à terme, également avancer la clôture du mercato en France »

De son côté la LFP s’était dite « favorable à l’avancement de la date de clôture du mercato avant le début du championnat », mais devait attendre que la question soit mise à l’ordre du jour de son conseil d’administration.

« Je pense que le mercato devrait s’arrêter en même temps dans toutes les grandes nations européennes (ndlr, le 9 août en Angleterre, le 18 août en Italie et le 31 août 2018 en L1).

Lire la suite sur www.goal.com…

Avec cette nouvelle signature, la LFP espère «accroître encore plus» sa notoriété à l’international.

La Ligue 1 a déjà fait un bond en avant avec la vente des droits TV domestiques pour la période 2020-2024, pour 1,153 milliard d’euros par an.

Un montant qui place la France derrière l’Angleterre (2,3 milliards d’euros par saison) et l’Allemagne (1,16 milliard d’euros) mais devant l’Espagne (883 millions d’euros) dont le contrat arrive à échéance fin 2019.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

Après tout, le récent triomphe des Bleus de Deschamps en Coupe du monde, qui est celui de l’ensemble du football français, doit aussi sa part au secteur professionnel et à ses clubs.

Il était donc de bonne guerre de voir mardi, à la veille du coup d’envoi d’une nouvelle saison, marquée samedi par le traditionnel Trophée des champions entre le PSG et Monaco, à Shenzhen (Chine), les deux têtes pensantes de la Ligue, sa présidente Nathalie Boy de la Tour et son Directeur Général Exécutif Didier Quillot, surfer sur l’élan de l’équipe de France et de ses nouveaux Champions du monde.

Une nouvelle identité qui, à en croire le communiqué de la LFP, « traduit sa force, son nouveau statut et son ambition », mais exprime aussi « une reconnaissance de la profusion et de la multiplicité des talents du football français, sur le terrain, autour du terrain et en dehors du terrain. »

Lire la suite sur www.sports.fr…