Didier Deschamps comprend les critiques des Belges

CM 2018

Bleus

Didier Deschamps comprend les critiques des Belges

Publié le mercredi 18 juillet 2018 à 20:39

Le sélectionneur a éteint mercredi toutes les polémiques autour des Bleus au JT de TF1.

(A.  Réau/ L’Equipe)

«Je peux comprendre, j’ai été joueur aussi», a répondu la voix légèrement cassée Didier Deschamps, interrogé mercredi sur les critiques des Belges après la demi-finale de Coupe du monde (1-0).

Le double champion du monde, en tant que joueur et entraîneur, est également revenu sur la polémique née du passage jugé trop rapide des Bleus sur l’avenue des Champs-Élysées et leur faux bond à l’hôtel Crillon, où des supporters les ont attendus lundi soir.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Le sélectionneur des Bleus, tout juste vainqueur de la Coupe du monde en Russie, a confirmé mercredi au JT de 20 heures de TF1 qu’il resterait à la tête de l’équipe de France jusqu’en 2020.

Deschamps est également revenu sur les critiques ayant entouré la célébration des Bleus sur les Champs-Elysées lundi.

Questionné sur le parcours des Bleus en Russie, DD s’est félicité de « l’expérience » de son équipe.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Après la rencontre, par l’intermédiaire de Thibaut Courtois, ils s’étaient plaints du jeu trop défensif des Tricolores.

Ce dernier a fait montre d’un certain détachement par rapport à ces saillies.

« Les joueurs n’avaient qu’une envie quand on a fait ce court défilé sur les Champs-Elysées, c’est de repasser une deuxième fois, a-t-il assuré.

Lire la suite sur www.goal.com…

Du roman-photo aux pièces de théâtre retraçant les enjeux politiques du mondial, en passant par le récit des coulisses de cette épopée, Le Figaro fait le point sur les sorties en librairie pour les fans du ballon rond et les autres.

Champions – Les Bleus sur le toit du monde a donc vu le jour.

La préface est signée Marcel Desailly, champion du monde en 1998, vingt ans plus tôt.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…