Deux chefs jihadistes abattus par les forces spéciales

L’homme serait responsable de la mort de plusieurs otages français dont Michel Germaneau, exécuté en juillet 2010 et Philippe Verdon.   Sans oublier Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux journalistes de RFI.

Mais dans ce désert, une autre nébuleuse terroriste est en train d’émerger, le groupe État islamique qui a déjà pris racine dans la Libye voisine et aurait enrôlé plusieurs combattants d’Al-Qaïda au Maghreb islamique.

Deux chefs jihadistes abattus par les forces spécialesLa France a mené une opération réussie contre les groupes jihadistes du Mali.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Cinéma – Hier à 20h20De la jeunesse, un film très chaud et encore des talons pas hauts… le 20 mai 2015 à 17h35 , mis à jour le 20 mai 2015 à 22h46. [email protected]’) » href= »# » rel= »nofollow »>Qui est Gilles Le Guen, djhadiste breton ? crash[email protected]html’) » href= »# » rel= »nofollow »>Crash Air Algérie : François Hollande recevra les familles des victimes ce lunditerrorisme , otage , aqmi , mali AfriqueL'armée française a abattu quatre terroristes dont 2 chefs des principaux groupes djihadistes au Nord du Mali.

« Ces deux groupes sont responsables de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d’exactions répétées à l’encontre des populations maliennes » a expliqué le ministère de la Défense.

Politique – à 20h33Contrôle des chômeurs : le député UMP Solère salue la mesure pour Pôle Emploi Politique – à 20h30Contrôle des chômeurs : quels seront les objectifs des salariés de Pôle Emploi ?

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Quatre « terroristes », dont deux chefs djihadistes, ont été tués lors d’une opération menée dans le nord du Mali par les forces spéciales françaises, a annoncé mercredi le ministère français de la Défense.

« Cette opération, après celle ayant mis hors de combat Ahmed El Tilemsi, haut responsable du MUJAO, porte un nouveau coup dur aux groupes armés terroristes sahéliens », a annoncé le ministère français de la Défense.

La Commission nationale de la Santé et du Planning familial de Chine et l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger ont lancé conjointement la campagne d’action publique pour 2015 « L’amour sans frontières, à la recherche des plus beaux docteurs chinois à l’étranger ».

Lire la suite sur french.cri.cn…

Qui est Abdelkrim El-Touareg, le numéro 2 d'Aqmi tué par l'armée française ?

Qui est Abdelkrim El-Touareg, le numéro 2 d’Aqmi tué par l’armée française ?

Qui est Abdelkrim El-Touareg, le numéro 2 d’Aqmi tué par l’armée française ?

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Abdelkrim al-Targui et les hommes de sa katiba al-Ansar étaient liés à quasiment tous les enlèvements de ressortissants français dans la zone : Michel Germaneau, enlevé en 2010 au nord du Niger puis assassiné, certains affirment par Targui lui-même ; Serge Lazarevic et Philippe Verdon, dont l’enlèvement en novembre 2010 à Hombori a été revendiqué par la katiba d’Abdelkrim al-Targui…

France Médias Monde « attend que l’enquête judiciaire en cours sur l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon permette d’éclaircir totalement les circonstances du drame et aboutisse à l’arrestation des assassins afin qu’ils soient jugés.

Dans un bref communiqué, le ministère français de la Défense indique que quatre jihadistes ont été tués, dont Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag Inawalen.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Abdelkrim al-Targui et les hommes de sa katiba al-Ansar étaient liés à quasiment tous les enlèvements de ressortissants français dans la zone : Michel Germaneau, enlevé en 2010 au nord du Niger puis assassiné, certains affirment par Targui lui-même ; Serge Lazarevic et Philippe Verdon, dont l’enlèvement en novembre 2010 à Hombori a été revendiqué par la katiba d’Abdelkrim al-Targui…

Dans un bref communiqué, le ministère français de la Défense indique que quatre jihadistes ont été tués, dont Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag Inawalen.

Dans un communiqué publié ce soir, la direction de France Médias Monde, groupe dont fait partie RFI, prend acte de l’annonce de la mort d’Abdelkrim al-Targui.

Lire la suite sur www.journaldumali.com…

Abdelkrim le Touareg est le « responsable présumé de l’assassinat des journalistes de RFI », Ghislaine Dupont et Claude Verlon tués en novembre 2013 à Kidal, dans le nord du Mali, a ensuite souligné le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. « La France a la mémoire longue », a-t-il ajouté, lors d’un discours devant des étudiants à Paris. « Cette opération, après celle ayant mis hors de combat Ahmed El Tilemsi, haut responsable du Mujao (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouestj, ndlr), porte un nouveau coup dur aux groupes armés terroristes sahéliens », a pour sa part estimé le ministère de la Défense.

Ils figuraient parmi les principaux chefs d’Al-Quaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d’Ansar Dine, deux groupes responsables « de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d’exactions répétées à l’encontre des populations maliennes », précise le ministère.

Deux des principaux chefs jihadistes au Sahel, Amada Ag Hama alias « Abdelkrim le Touareg » et Ibrahim Ag Inawalen dit « Bana » ont été tués dans la nuit de lundi à mardi, avec deux autres jihadistes, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…