Des hipsters barbus confondus avec des membres de Daech

De longues barbes et un drapeau à inscriptions blanches sur fond noir: il n’en fallait pas plus pour que des membres de la communauté des « Bearded Villains » ne soient signalés à la police suédoise comme de dangereux terroristes membres de l’organisation islamique terroriste Daech.

Et ce jour-là, manque de chance, ils fêtaient l’arrivée en Suède de leur drapeau noir, floqué de deux épées croisées et du nom « Bearded Villains », dont les couleurs ne sont pas sans rappeler celles du drapeau de Daech, de l’aveu même de John Ekeblad, un des leaders du groupe.

« En plein milieu de la séance, deux policiers sont arrivés, en nous disant qu’ils avaient reçu un appel de quelqu’un qui était passé à proximité et avait vu 30 terroristes avec un drapeau de Daech », explique Andreas Fransson, membre du groupe et fondateur du site ratemybeard. se sur sa page Facebook.

Lire la suite sur www.huffingtonpost.fr…