Des camions d'aide humanitaire cibles d'un raid aérien en Syrie

Selon la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), « un responsable et (…) des civils ont perdu la vie » dans le raid contre des camions transportant de l’aide humanitaire.

« Un responsable et (…) des civils ont perdu la vie » dans ce raid, a déclaré de son côté un porte-parole de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Benoît Carpentier, précisant que ce bilan pouvait évoluer.

Ces camions faisaient partie d’un convoi de 31 véhicules de l’ONU et du Croissant-Rouge syrien, transportant notamment de la farine et de l’équipement médical destiné à soulager les souffrances de 78 000 civils dans cette région ravagée par la guerre.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

La trêve n’aura pas duré longtemps… Un raid aérien a touché lundi 19 septembre un convoi d’aide humanitaire et tué 12 employés du Croissant rouge et conducteurs de camions qui devaient acheminer de l’aide dans la province d’Alep, quelques heures à peine après que l’armée syrienne a officiellement mis « fin » à la trêve instaurée par les Américains et les Russes.

Sans directement accuser Moscou, le porte-parole du département d’Etat John Kirby a assuré que Washington était « scandalisé » par l’attitude de la Russie, alliée du régime de Damas.

Et, surtout, aucun des camions remplis de nourriture et de médicaments n’a pu rejoindre les quartiers rebelles d’Alep…
Ce raid est survenu quelques heures après que l’armée du régime de Bachar al-Assad a annoncé « la fin du gel des combats qui a débuté à 19 heures (18 heures, heure de Paris), le 12 septembre conformément à l’accord Etats-Unis/Russie ».

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Les raids ont été particulièrement violents à Alep et dans sa province, où « plus de 40 frappes aériennes » ont visé les zones rebelles depuis l’annonce par l’armée syrienne de la fin du cessez-le-feu lundi en fin d’après-midi.

Le raid a endommagé au moins 18 des 31 véhicules du convoi de l’ONU et du Croissant rouge syrien qui livrait de l’aide à 78.000 personnes à Orum al-Koubra, a précisé le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric.

Sans directement accuser Moscou, le porte-parole du département d’Etat John Kirby a assuré que les Etats-Unis étaient « scandalisés » par l’attitude de la Russie, alliée du régime de Damas.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Quelques heures après que la fin du cessez-le-feu a été annoncée par le régime de Bachar al-Assad, un convoi humanitaire de l’ONU et du Croissant rouge a été bombardé par l’aviation syrienne ou russe dans la province d’Alep.

Au moins 12 employés et chauffeurs du Croissant rouge syrien ont été tués.

Les 31 camions transportaient de la farine et du matériel médical pour aider près de 80 000 habitants des villages de la campagne de l’ouest d’Alep.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Les convois humanitaires à destination de quatre villes syriennes seront suspendus, a pour sa part annoncé un haut responsable du Comite international de la Croix-Rouge (CICR).

Le convoi de 31 camions de l’ONU et du Croissant rouge syrien livrait de l’aide à 78 000 personnes à Orum-al-Koubra.

Il a été touché par une frappe aérienne russe ou syrienne et a tué 12 employés du Croissant rouge et des chauffeurs de camions, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG basée à Londres.

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Syrie: l’ONU suspend ses convois humanitaires
L’ONU a suspendu ses convois humanitaires en Syrie après le raid aérien contre un convoi acheminant de l’aide dans la province d’Alep qui a fait plusieurs morts dont un responsable du Croissant-Rouge syrien, a annoncé aujourd’hui un porte-parole des Nations unies.

« Tous les convois sont suspendus en attendant une nouvelle évaluation de la situation sécuritaire » en Syrie, a déclaré à Genève le porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha), Jens Laerke.

Il a également demandé la mise en place d’une « enquête » sur ce raid.Le convoi touché hier transportait notamment de l’aide de l’ONU, a-t-il précisé lors d’un point-presse.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

– Début de la trêve –
Le 12 septembre, une trêve entre en vigueur à 19H00 locales (16H00 GMT), en vertu d’un accord annoncé par la Russie et les Etats-Unis, parrains respectifs du régime et de la rébellion.

– Washington accuse le régime de bloquer l’aide humanitaire –
Le 15 septembre, les Etats-Unis accusent le régime de bloquer l’aide humanitaire destinée à la population assiégée d’Alep et menacent de ne pas coopérer militairement avec la Russie en cas de violation de l’accord.

Mais, faute de garanties de sécurité suffisantes, des camions de l’ONU remplis de vivres et de médicaments sont bloqués dans une zone tampon entre les frontières turque et syrienne.

Lire la suite sur www.boursorama.com…

Le convoi organisé par l’Onu et le Croissant-Rouge syrien a été bombardé alors qu’il venait d’arriver dans la ville d’Ourm al Koubra, à l’ouest de la grande ville du nord de la Syrie, a précisé un porte-parole de l’Onu.

Au moins 18 des 31 camions du convoi ont été endommagés, de même que le dépôt du Croissant-Rouge à Ourm al Koubra, a indiqué le porte-parole de l’Onu, disant ne pas être en mesure d’établir un bilan humain.

Un habitant du secteur contacté par Reuters par téléphone a déclaré de son côté que les camions avaient été atteints par cinq missiles alors qu’ils stationnaient dans le centre du Croissant-Rouge, dont le directeur a été grièvement blessé.

Lire la suite sur www.zonebourse.com…