David Pujadas, victime télévisuelle du jeunisme et du dégagisme ?

15

Hasard des choses, c’est juste après avoir lu un article passionnant dans un grand quotidien économique sur l’essor des caves coopératives, article intitulé «Un nouvel élan pour les caves coopératives», que j’ai appris que David Pujadas, fidèle au poste … dans le poste depuis plus de seize ans, ne rempilerait pas au 20 Heures à la rentrée.

Encore imprégné des idées d’effluves que m’avait inspirés le papier sur les caves coopératives, et victime de mon inconscient peu porté par essence au refoulement et à la censure en matière viticole, je crus d’abord que Delphine Ernotte entendait offrir sur les antennes du groupe une plus grande visibilité aux produits de la vigne cultivés par les caves coopératives, ou bien invitait le présentateur vedette de France 2 à y goûter avant d’entrer sur le plateau.

Il est huit heures, docteur Schweitzer, le 20 Heures de France 2 tient la forme, certes, et a pris des parts de marché à TF1 mais, comme le savait un autre membre de la Faculté, le docteur Knock, tout bien portant est un malade qui s’ignore, et puis la sagesse populaire ne l’ignore pas: il vaut mieux prévenir que guérir.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Le 17 mai, David Pujadas apprenait son éviction du JT de France 2.

EDEN School Publicité
EDEN School L'école digitale et numérique des 14/18 ans en rupture scolaire

Mais la rudesse du management, les reportages sans nuances et les dérives partiales n’ont-ils pas précipité dans le mur le roi de l’info ?

A 15 heures, David Pujadas a ouvert sans sourciller une édition spéciale, consacrée à la nomination du gouvernement d’Edouard Philippe.

Lire la suite sur television.telerama.fr…

Mon éjection n’a évidemment rien à voir avec l’arrivée d’un nouveau président, m’a immédiatement rassurée Mme Ernotte, ma présidente à moi, celle qui embrasse le président Macron quand elle le croise… Elle m’a dit : « J’en ai mal dormi, je suis toute émue de vous annoncer ça… » « Mais vous auriez du m’appeler je vous aurais chanté une berceuse !

Mais vous savez ce que c’est, dans ces cas-là, on gamberge, forcément… et je n’ai pas pu m’empêcher de chercher dans ma petite tête ce que j’avais pu dire à Macron, lors de nos différents débats ou émissions politiques communes, qui auraient pu le fâcher au point qu’il demande ma tête…Aurais-je été trop dur, trop intransigeant ?

Ils m’ont traité, moi, David Pujadas, de valet, de cire-pompes, me décrivant comme « pas assez incisif, laissant parler Macron à sa guise, entamer un monologue ininterrompu pour dérouler au mieux son programme ».

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

L’évic­tion de David Puja­das du jour­nal télé­visé de France 2 a surpris de nombreux télé­spec­ta­teurs, mais au sein de la rédac­tion de la chaîne, la plupart des colla­bo­ra­teurs s’y atten­daient.

Comme le relate L’Ex­press ce vendredi, le départ du présen­ta­teur, après 16 ans de bons et loyaux service, a suscité l’émo­tion, mais aussi l’in­com­pré­hen­sion.

Car si certains jour­na­listes saluent le départ de David Puja­das et l’en­vie de renou­vel­le­ment de la direc­tion, ils ne comprennent pas en revanche le timing de l’an­nonce, qui inter­vient juste après l’élec­tion prési­den­tielle.

Lire la suite sur www.gala.fr…

Dès la rentrée de septembre, Anne-Sophie Lapix, qui animait l’émission C à vous sur France 5, sera le nouveau visage du JT de 20 Heures de France 2.

Diplômée du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris, Anne-Sophie Lapix fait ses débuts en 1999 sur LCI, où elle présente le journal pendant sept ans avant de rejoindre M6 en tant que présentatrice et rédactrice en chef de Zone Interdite.

En 2012, alors que Marine Le Pen est invitée sur le plateau de Dimanche+, Anne-Sophie Lapix l’interroge sur son projet économique pour la présidentielle.

Lire la suite sur www.lejdd.fr…

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, nous explique pourquoi David Pujadas s’en va et pourquoi Anne-Sophie Lapix le remplace.

Delphine Ernotte nous explique en exclusivité pourquoi elle a décidé de remplacer David Pujadas par Anne-Sophie Lapix à la rentrée prochaine.

Et c’est une incarnation du service public puisqu’elle a fait de « C à vous » un rendez-vous plébiscité par les téléspectateurs.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Lire la suite sur www.ozap.com…