Dans la nuit du 19 avril, un peu avant minuit, un gros astéroïde va frôler la Terre

ESPACE – Un astéroïde de 650 mètres de diamètre, baptisé 2014-JO25, va passer à 1,9 million de kilomètres de notre planète dans la nuit du 19 avril 2017.

« Bien qu’il n’y ait aucune possibilité que l’astéroïde entre en collision avec notre planète, il sera très près pour un objet spatial de cette taille », indique l’agence spatiale américaine.

D’autant qu’il s’agit d’un événement exceptionnel : la prochaine rencontre avec un astéroïde n’est pas prévu avant 2027, lorsque « 199-AN10 », qui fait 800 mètres de large, s’approchera à 380.000 km de la Terre.De manière générale, un astéroïde est considéré comme dangereux par l’Agence spatiale américaine, en cas de collision avec la Terre, lorsqu’il mesure 140 mètres de diamètre.

Lire la suite sur www.lci.fr…

Il n’est pas le premier à passer à proximité de notre planète, bien sûr, mais il est nettement plus massif que ses petits camarades.

La Terre a en effet la chance d’être protégée par un bouclier capable de venir à bout de la plupart des corps filant dans l’espace.

Entre dix et cent mètres de diamètre, un astéroïde serait potentiellement capable de raser une ville entière ou de provoquer de puissants raz-de-marée sur les côtes.

Lire la suite sur www.fredzone.org…

À l’échelle du système solaire et de l’Univers, cela ne représente cependant pas un écart plus grand que celui qui pourrait vous séparer de quelqu’un vous croisant dans la rue.

2014-JO25, comme il a été baptisé par les astronomes de la Catalina Sky Survey (Arizona) qui l’ont découvert en mai 2014, mesure 650 mètres de diamètre et nous « frôlera » donc à moins de 2 millions de kilomètres le mercredi 19 avril 2017.

Depuis son dernier passage près de la Terre il y a 400 ans, il a contourné le Soleil et continuera ensuite sa route vers Jupiter avant de retourner vers le centre du système solaire.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Baptisé 2014-JO25, il doit passer à 1,8 million de kilomètres de notre planète, soit un peu moins de cinq fois la distance qui nous sépare de la Lune.

Un passage très proche, pour un corps de cette taille, l’astéroïde mesurant environ 650 m de diamètre.

Le prochain passage à proximité de notre planète d’un gros corps spatial n’est en effet pas prévu avant 2027.

Lire la suite sur www.zinfos974.com…

Cet astéroïde d’environ 600 mètres de large va passer, mercredi 19 avril, à proximité de la Terre, c’est-à-dire à 1,8 million de kilomètres de la planète bleue, soit un peu moins de cinq fois la distance qui nous sépare de la Lune.

Mais il « sera très près pour un objet spatial de cette taille », précise l’agence spatiale américaine.Les spécialistes relèvent en effet le danger d’un éventuel impact d’un tel astéroïde.

Ce « serait proche d’une catastrophe à l’échelle globale, explique au Figaro l’astrophysicien Patrick Michel.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

«Bien qu’il n’y ait aucune possibilité que l’astéroïde entre en collision avec notre planète, il sera très près pour un objet spatial de cette taille», a précisé l’agence spatiale américaine.

Baptisé 2014-JO25, l’astéroïde mesure à peu près 650 mètres de large et passera à 1,8 million de kilomètres de la Terre, c’est-à-dire un peu moins de cinq fois la distance qui nous sépare de la lune.

La dernière fois remonte à 2004, avec Toutatis, un astéroïde encore plus gros – 4,6 km de long sur 2,4 km de large- qui était passé à 1,6 million de km, c’est-à-dire quatre fois la distance Terre-Lune.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Lire la suite sur www.francebleu.fr…

Un astéroïde d’environ 650 mètres de large va passer mercredi à proximité de la Terre, mais sans présenter le moindre danger, selon la Nasa.650 mètres de large »Bien qu’il n’y ait aucune possibilité que l’astéroïde entre en collision avec notre planète, il sera très près pour un objet spatial de cette taille », précise la Nasa.

Baptisé 2014-JO25, l’astéroïde mesure à peu près 650 mètres de large.1,8 millions de kilomètres de la TerreIl passera à 1,8 million de kilomètres de la Terre, c’est à dire un peu moins de cinq fois la distance qui nous sépare de la lune.

Le gros objet spatial passera près de notre planète après avoir contourné le Soleil puis il continuera sa route vers Jupiter avant de retourner vers le centre du système solaire.La rédaction vous conseille Voici à quoi va ressembler votre vie en 2025 en Nouvelle-Aquitaine Astéroïdes : un chercheur rochelais appelle à mieux anticiper le risqueVisible pendant une ou deux nuitLa visite du 19 avril est une « opportunité exceptionnelle » pour les astronomes et les amoureux du ciel, a souligné la NASA.

Lire la suite sur www.sudouest.fr…