Daniel Hechter évincé de l’entourage de Johnny Hallyday par Laeticia, il accuse

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Daniel Hech­ter a fait part de son incom­pré­hen­sion et de sa colère à l’encontre de l’épouse du rockeur, fulmi­nant : « En ce qui me concerne, du jour au lende­main, je n’étais plus invité aux anni­ver­saires ».

Sur le plateau de CNews, Daniel Hech­ter, ami proche de Johnny Hally­day a fait part de son incom­pré­hen­sion et de sa colère.

« En ce qui me concerne, du jour au lende­main, je n’étais plus invité aux anni­ver­saires » a confié le créa­teur de mode avant d’ajou­ter : « Mais il y avait une raison.J’avais trop d’influence sur lui.

Lire la suite sur www.gala.fr…

Depuis que l’on a appris que Johnny Hally­day a rayé Laura Smet et David Hally­day de son testa­ment, confiant ainsi l’in­té­gra­lité de ses biens maté­riels et moraux à Laeti­cia Hally­day, l’épouse du rocker est passée du statut de femme bien­veillante à celui de « mani­pu­la­trice ».

Citant les noms de Jean-Claude Camus et du photo­graphe Daniel Angeli, le styliste évoque aussi un certain Alan, ami et garde du corps du chan­teur, qui « avait pris des coups de cutter pour défendre Johnny » et qui était très inté­gré dans le groupe de copains du rocker.

Et ce très grand ami d’Eddy Mitchell de rela­ter : « Quand j’ai été mis hors du cercle, comme par hasard, l’avo­cate que j’avais présen­tée à Johnny a été évin­cée, le conseiller fiscal, la même chose. »

Lire la suite sur www.voici.fr…

« En ce qui me concerne, du jour au lendemain, je n’étais plus invité aux anniversaires, mais il y avait une raison, a-t-il expliqué mercredi 14 février.

« Lorsque j’ai été hors du cercle, l’avocate que j’avais présenté à Johnny a été évincée, le conseiller fiscal, la même chose », a-t-il ajouté.

A l’époque je lui ai envoyé un mail, je n’ai pas eu de réponse, des textos, je n’ai pas eu de réponse, il ne répondait pas au téléphone, a-t-il déclaré.

Lire la suite sur www.closermag.fr…

Cela se murmurait, mais c’est désormais officiel : l’ensemble du patrimoine et des droits d’artiste de Johnny serait « exclusivement transmis à sa seule épouse Lætitia par l’effet de la loi californienne », ont annoncé les avocats de Laura Smet.

Ce testament prévoirait aussi que, « en cas de prédécès de son épouse, l’ensemble des biens et des droits de Jean-Philippe Smet serait exclusivement transmis à ses deux filles Jade et Joy par parts égales ».

Un coup dur pour David et Laura qui ont décidé de contester le testament.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Des propriétés près de Paris, à Los Angeles et sur l’île de Saint-Barthélémy, des voitures de luxe et des motos, et plus d’un millier de chansons qui généreront des droits pendant des années : le patrimoine de Johnny Hallyday représenterait au total plusieurs dizaines de millions d’euros.

Laura Smet va contester en justice le testament de son père Johnny Hallyday
La suite après cette publicité

Trois villas estimées à 40 millions d’euros
Côté immobilier, la star décédée en décembre à l’âge de 74 ans, dont l’héritage devrait donner lieu à une bataille juridique entre ses enfants Laura Smet et David Hallyday et sa veuve Laeticia, était propriétaire de deux luxueuses maisons de 500 m² environ avec piscines à Los Angeles et sur l’île de Saint-Barthélémy, dans les Antilles, où il est enterré.

La villa du couple Hallyday à Los Angeles (FREDERIC J. BROWN / AFP)
En France, la propriété de Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine, une villa cossue entourée d’un parc où Johnny Hallyday est décédé, aurait fait l’objet d’une donation au dernier vivant il y a plusieurs années au profit de son épouse dans le cadre d’une société civile immobilière gérée depuis 2014, selon « Le Figaro », par Laeticia Hallyday et sa grand-mère paternelle Elyette Boudou.

Lire la suite sur o.nouvelobs.com…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn