Crise de l’« Aquarius » : Giuseppe Conte attendu vendredi à Paris

L’Élysée a confirmé, jeudi 14 juin, la tenue d’un repas de travail avec le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, après un entretien téléphonique, mercredi soir, au cours duquel Emmanuel Macron « a souligné qu’il n’avait tenu aucun propos visant à offenser l’Italie et le peuple italien ».

Lors de cette conversation, où ils « ont évoqué la situation du navire Aquarius
et ont pu échanger leurs positions », ils ont estimé que « l’Italie et la France (devaient) approfondir leur coopération bilatérale et européenne pour mener une politique migratoire efficace avec les pays d’origine et de transit », a précisé l’Élysée dans un communiqué.

Emmanuel Macron et Giuseppe Conte « ont confirmé l’engagement de la France et de l’Italie à organiser les secours dans le cadre des règles de protection humanitaire des personnes en danger », et le président français « a rappelé qu’il avait toujours défendu la nécessité d’une solidarité européenne accrue avec le peuple italien ».

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

Les deux hommes « ont évoqué la situation du navire Aquarius et ont pu échanger sur leurs positions » lors d’un entretien téléphonique, affirme la présidence française dans un communiqué.

Emmanuel Macron a souligné à cette occasion « qu’il n’avait tenu aucun propos visant à offenser l’Italie et le peuple italien. »

Lire aussi :   Tension diplomatique entre Paris et le nouveau gouvernement italien sur la crise migratoire

Les deux dirigeants « ont confirmé l’engagement de la France et de l’Italie à organiser les secours dans le cadre des règles de protection humanitaire des personnes en danger », selon le communiqué de l’Elysée.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

2 h22 : Des sources de la présidence du Conseil des ministres italien, citées par les médias, affirment que M. Conte est « orienté » vers un report de sa visite, pas une annulation, car « les conditions pour une rencontre n’existent pas pour le moment ».

14h28 : Le ministre italien de l’Économie, Giovanni Tria annule sa rencontre avec son homologue français, Bruno Le Maire, à Paris, prévue cet  13h31 : Plus de 900 migrants, qui se trouvaient à bord d’un navire des gardes-côtes italiens, ont débarqué ce mercredi matin dans le port sicilien de Catane.

11h38 : Le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini a appelé Emmanuel Macron à faire preuve de « générosité » dans l’accueil des migrants, jugeant que la France n’avait pas respecté ses engagements en la matière.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…