Coupe du monde 2018: Rami, Ronaldo, le n°10… Elle était bien marrante cette conf de Mbappé

Il y a des joueurs, comme ça, on sait déjà qu’on va passer un bon moment avant même qu’ils n’entrent dans la salle de conf’.

En fait, tant que ça reste dans l’esprit du jeu il n’y a pas de problème ».

Après une petite parenthèse sur ses bouderies à l’entraînement quand il perd – « j’ai toujours été comme ça, mais il faut que je me contrôle, c’est trop dans l’excès parfois » -, Kyky est parti sur un coup de maître.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Arsène Wenger croit en l’équipe de France : « Il faut qu’on les soutienne » France, Martin Djetou déplore l’influence de Marcel Desailly et Didier Deschamps sur les choix d’Aimé Jacquet : « Il fallait m’éliminer »

Personnellement, c’est la même chose pour moi.

C’est pour ça que j’ai voulu dégonfler tout de suite pour ne pas que ça prenne pas sur l’équipe.

C’est normal, je ne peux pas changer ce que les gens pensent.

Lire la suite sur www.goal.com…

La filiation est encore un peu hâtive mais les trois hommes ont un point commun : le numéro 10 en Coupe du monde avec l’équipe de France.

Un numéro légendaire pour des joueurs iconiques.

Kylian Mbappé, qui portait le 20 avant la préparation, n’en est pas encore là et il l’a rappelé dans un sourire franc : « C’est un numéro historique mais pour moi, ça ne change rien et il ne modifiera pas ma manière de jouer », a expliqué l’attaquant des Bleus en conférence de presse à Istra ce mercredi.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…