Coupe du monde 2018. Équipe de France : en Russie, place aux travaux pratiques pour les Bleus

Lire la suite sur www.ouest-france.fr…

Critiqué depuis quelques rencontres, notamment pour sa responsabilité engagée sur les buts inscrits par l’Italie (3-1) et les Etats-Unis (1-1), Hugo Lloris a été défendu par Didier Deschamps ce lundi en conférence de presse à Istra.

Le sélectionneur des Bleus soutient son capitaine avec qui il est revenu sur ses dernières prestations, mais reconnait qu’il «peut mieux faire» :

«Bien sûr que je parle avec Hugo, comme il le fait avec Franck Raviot son entraîneur spécifique.

(…) C’est un poste spécifique, ingrat… Evidemment, il sait bien que sur ces deux situations, surtout la dernière (…), il peut mieux faire.

Lire la suite sur www.lequipe.fr…

Du haut de ses 98 sélections, Hugo Lloris n’est pas ou plus du genre à se faire du mouron au premier écueil.

Contre les Etats-Unis, c’est son temps de réaction ainsi que sa couverture au premier poteau qui l’ont pénalisé, ainsi que ses partenaires.

Du coup, ça n’a pas manqué : à cinq jours de France – Australie et du premier match de sa troisième Coupe du monde, son cas a débarqué sur le tapis.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…