Coupe Davis: Et si la nouvelle réforme nous faisait ouvrir les yeux sur le niveau réel du tennis français?

Que ce soit ce week-end, en cas d’élimination en demi-finale contre l’Espagne, ou dans deux mois, après une finale contre la Croatie ou les Etats-Unis, l’équipe de France va bientôt dire adieu à la Coupe Davis dans son format actuel.

Surtout, beaucoup d’argent a été investi pour attirer les stars de moins en moins présentes en coupe Davis ces dernières saisons.

Peut-être que ça va satisfaire plein de gens mais ce ne sera jamais la coupe Davis telle qu’on l’a connue », regrette déjà Yannick Noah, le capitaine des Bleus, qui rendra son tablier cette saison.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Mais au moins les Bleus ont-ils désormais toutes leurs chances de pouvoir défendre leur titre, fin novembre.

Mais si l’on y regarde de plus près, Paire possède le meilleur bilan face à Carreno Busta (4 victoires chacun), alors que Gasquet a perdu ses deux face-à-face, sur dur.

Mais comme l’a rappelé sous forme de lapalissade Yannick Noah, le forfait de Rafaël Nadal «change tout».

Lire la suite sur www.ladepeche.fr…

Depuis qu’il a pris les rênes de l’équipe de France de Coupe Davis en 2016, les N.1 adverses ont bien souvent eu la fâcheuse tendance à manquer à l’appel.

Des désistements qui ont considérablement dégagé la route des Bleus depuis deux ans (Berdych et Raonic en 2016).

Si cela ne rabaisse en rien la valeur d’une Coupe Davis – la Belgique a été battue en finale avec David Goffin -, cela facilite évidemment la tâche.

Lire la suite sur www.estrepublicain.fr…

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…