Corée du Nord : mais que va devenir l’hôtel Ryugyong, cette horreur architecturale ?

Le Ryugyong hotel témoigne de la démesure du régime communiste suivant la doctrine du « Juché » qui combine une forte confiance en soi et une loyauté indéfectible au fondateur du pays, Kim Il Sung, mort en 1994.

En travaux depuis 30 ans

Le chantier avait été ordonné en 1987 par ce dernier, pour faire pièce au plus haut hôtel au monde, réalisé en 1986 à Singapour par le conglomérat sud coréen SsangYong Group.

Les travaux avaient été lancés trois ans plus tard avec le groupe français Lafarge, mais la fin de la guerre froide avait stoppé net le chantier en 1992.

Lire la suite sur www.midilibre.fr…