Conflits d'intérêts: Trump va se séparer de son empire immobilier

Washington (AFP) – Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a cherché mercredi à faire dégonfler une polémique sur ses conflits d’intérêts en annonçant qu’il se mettrait en retrait de son empire immobilier avant d’entrer à la Maison Blanche le 20 janvier.

Pour son futur chef de la diplomatie, le président élu semble hésiter entre le républicain modéré Mitt Romney, l’ancien patron déchu de la CIA David Petraeus, le sénateur républicain respecté Bob Corker et l’ancien maire à poigne de New York Rudolph Giuliani.

Mais ni le secrétaire d’Etat (diplomatie), ni le secrétaire à la Défense ne devraient être connus cette semaine, a indiqué l’entourage de Donald Trump, alors que ces nominations semblaient imminentes.

Lire la suite sur tempsreel.nouvelobs.com…

Trump nomme Betsy DeVos à l'éducation, une partisane de "l'école libre". #AFP pic. twitter. « Sous sa direction nous allons réformer le système scolaire américain et supprimer la bureaucratie qui handicape nos enfants, afin que nous puissions offrir une éducation et un choix d’écoles de niveau mondial à toutes les familles », a déclaré le président élu.  Betsy DeVos est une farouche partisane du droit à choisir entre école publique, privée ou enseignement à la maison.

Troisième personnage de l’exécutif, voix et visage de l’Amérique dans le monde, ce poste de patron du département d’Etat, le ministère des Affaires étrangères américain, fort d’un réseau de 70. 000 diplomates à travers la planète, fait l’objet d’une âpre bataille.  A cet égard, l’option Mitt Romney, candidat républicain malheureux à la présidentielle de 2012, cacique bon teint de 69 ans, permettrait à Donald Trump de rassurer les diplomates du département d’Etat, les centristes du parti républicain et les pays alliés des Etats-Unis.

Donald Trump a nommé comme ministre de la Santé Tom Price, un républicain anti-avortement et farouche opposant à la réforme de l’assurance maladie Obamacare, provoquant des réactions indignées à gauche. « Il est exceptionnellement qualifié pour mener à bien notre engagement d’abroger et de remplacer Obamacare afin de donner à tous les Américains une couverture santé abordable et accessible », a déclaré Donald Trump.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Dans les années 2000, Mnuchin occupe des fonctions chez Goldman Sachs, où il est notamment témoin de l’émergence des produits financiers complexes CDO et CDS, qu’il qualifie à l’époque de «développements extrêmement positifs»… et qui conduisent ensuite à la crise de 2008.

Bien qu’auparavant donateur du parti démocrate, Steven Mnuchin, 53 ans (à prononcer «mi-NEW-tchine», selon le New York Times) a surpris son entourage en devenant directeur financier de la campagne de Donald Trump.

Steven Mnuchin et Wilbur Ross : ce sont les noms des deux dernières nominations du président élu des Etats-Unis, Donald Trump, aux postes-clefs de l’administration qui prendra ses fonctions le 20 janvier 2017.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

L’équipe de Donald Trump confirme par ailleurs le choix du milliardaire Wilbur Ross comme futur secrétaire au Commerce. «Nous pouvons absolument connaître une croissance de 3 à 4 %. «Nous pouvons absolument connaître une croissance de 3 à 4 %.

Donald Trump a demandé à Steven Mnuchin d’être son futur secrétaire au Trésor, poste le plus important de l’Administration américaine en matière économique.

Steve Mnuchin (ici mercredi dans la Trump Tower, à New York) a dirigé la levée de fonds pour la campagne de Donald Trump.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Wilbur Ross, nommé mercredi ministre du Commerce par le président-élu Donald Trump, est un homme d’affaires qui a bâti sa fortune en redressant des entreprises en difficultés et qui est très bien introduit à Wall Street.

L’homme d’affaires Wilbur Ross, nommé ministre du Commerce par Donald Trump, le 29 novembre 2016 à New York (AFP/Bryan R.

Marié trois fois, dont en secondes noces à l’ex-gouverneure adjointe de l’Etat de New York, Betsy McCaughey, Wilbur Ross a deux filles de son premier mariage.

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter{* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur « Créer un compte », vous confirmez que vous acceptez nos   conditions générales  et que vous avez lu et approuvé la  politique de protection de données personnelles. {* #registrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} {* newPassword *} {* newPasswordConfirm *} En cliquant sur « Créer un compte », vous confirmez que vous acceptez nos   conditions générales  et que vous avez lu et approuvé la  politique de protection de données personnelles.

Depuis sa nomination par Donald Trump, Steven Mnuchin a annoncé qu’il allait mettre en œuvre un certain nombre de promesses du candidat républicain.

Alors, quand Trump se déclare candidat à la présidence, Mnuchin se lance dans sa campagne.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

Donald Trump confie ainsi le poste de secrétaire au Trésor (ministère de l’économie et des finances) à Steve Mnuchin, ancien de la Banque Goldman Sachs (dite « la Firme ») et actuellement à la tête d’un énorme fonds d’investissement appelé Dune Capital (il a financé notamment le film Avatar).

Ils exercent un contrôle total sur Hillary Clinton. » La connivence, réelle, entre les Clinton Bill et Hillary, avait beaucoup servi à justifier une tendresse politique pour « le Donald », censé par simple parallélisme des formes, représenter les intérêts des « petits», notamment les classes moyennes blanches, contre les « gros », alliés aux minorités et à Hillary Clinton. Patatras !

Au début des années 2000, Wilbur Ross a créé sa propre société d'investissements, WL Ross & Co, se lançant dans une entreprise de « sauvetage » de groupes sidérurgiques en difficultés.

Lire la suite sur www.marianne.net…

Le président élu américain Donald Trump a annoncé mercredi qu’il va se mettre en retrait de son empire immobilier avant de prendre ses fonctions et a choisi pour nouveau secrétaire au Trésor un banquier de Wall Street, Steve Mnuchin.

Ni Steve Mnuchin, 53 ans, ni Wilbur Ross, 79 ans, n’ont d’expérience de la politique mais ont apporté tôt dans la campagne leur soutien à Donald Trump.

Trump envisagerait de confier la direction de ses affaires à trois de ses enfants, selon les maigres détails qu’il a lui-même donnés depuis qu’il s’est lancé dans la course à la Maison Blanche en juillet 2015.

Lire la suite sur www.tendanceouest.com…