#CeuxQuiFont : Ils redonnent vie à des immeubles vides

Il est comme ça, Simon Laisney.

A son retour, les trois ans qu’il va passer comme chargé d’études au sein d’un grand groupe d’immobilier de bureaux lui permettent d’intégrer la logique financière qui guide les investisseurs et de brasser des montagnes de données sur la situation immobilière en Ile-de-France.

L’occupation, à Londres, à la fin de 2011, d’un bâtiment vide de la banque UBS par les militants du mouvement Occupy l’a aussi profondément marqué.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…