Cérémonie solennelle d’adieu à John McCain au Capitole américain

Des milliers d’Américains ont rendu vendredi un dernier hommage au sénateur John McCain, en défilant devant son cercueil exposé de façon solennelle au Capitole à Washington.

Mike Holy, un ancien combattant du Vietnam par ailleurs militant démocrate, avait aussi tenu à être là, se félicitant de la mise à l’écart de Donald Trump, voulue par le sénateur décédé.

Le président Donald Trump a lui longuement attendu avant de finalement rendre un hommage direct lundi soir à celui qui fut l’un des rares dans son camp à le critiquer ouvertement, et vertement.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Les deux républicains incarnaient – et incarnent encore après la mort du sénateur de l’Arizona – deux versants d’un parti ébranlé par une guerre civile.

Entre Donald Trump et John McCain, ce fut un choc des contraires.

Ils représentaient, et représentent encore, deux versions d’un Parti républicain traversé par une guerre civile.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

L’ancien vice-président démocrate Joe Biden a salué jeudi dans un discours ému la mémoire du républicain John McCain, un « géant » capable de dialoguer au-delà des différends politiques, devant son cercueil recouvert du drapeau américain.

Et j’aime John McCain », a-t-il déclaré lors d’une dernière cérémonie commémorative à Phoenix, capitale de l’Etat de l’Arizona qu’il représentait au Sénat, avant les hommages prévus à Washington.

Décédé samedi à 81 ans d’un cancer du cerveau, l’ex-candidat républicain à la présidentielle et ex-prisonnier de guerre torturé au Vietnam était « un géant entre nous tous », a poursuivi son ancien collègue au Sénat.

Lire la suite sur www.lalibre.be…