Ce Barça a une bonne tête de vainqueur

Bien que battu mardi soir par le Bayern Munich (3-2), le FC Barcelone a démontré, lors de la double confrontation contre le club bavarois et plus généralement ces dernières semaines, qu’il faisait figure de grand favori pour le titre en Ligue des champions.

C’était face au Paris SG lors de la phase de groupes de la Ligue des champions (3-2) et sur le terrain du Real Madrid en Liga (3-1), les deux fois à un mois d’intervalle, en plein automne, à une période où la formation de Luis Enrique éprouvait certaines difficultés.

Ajoutez à ces deux hommes un Javier Mascherano toujours aussi précieux en sa qualité de dépanneur et des hommes de couloir (Jordi Alba, Dani Alves) en pleine forme et vous obtenez au final la défense la plus hermétique des cinq grands championnats européens. 5 – Ter Stegen est le 1er gardien barcelonais à réaliser 5 arrêts dans un match de C1 depuis Valdes face à l’Ajax en septembre 2013. Occupé.

Lire la suite sur sport24.lefigaro.fr…

Quatre ans après, le Barça va donc avoir le privilège de disputer une finale de Ligue des Champions pour le plus grand plaisir de l'attaquant brésilien.  « Je suis très heureux mais il nous reste encore un pas à faire, a confié Neymar après la rencontre.

Je suis très content pour cela, pour mes deux buts mais aussi pour mes coéquipiers.  C’était très important d’atteindre la finale, c’était un objectif du club.

Neymar, auteur d’un doublé face au Bayern mardi soir, ne serait pas contre un Clasico en finale de la Ligue des Champions.

Lire la suite sur www.goal.com…

Le Barça peut, lui, rêver, d’un clasico contre Madrid en finale, le 6 juin prochain à Berlin, pour leur première finale de C1 depuis leur sacre de 2011.

En effet, Neymar, l’inévitable, royalement servi par Luiz Suarez, n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets et permet déjà d’envoyer Barcelone en finale… à Berlin !

L’Allemand peut exulter : le public bavarois est fier de ses jouerus qui terminent leur campagne européenne sur une victoire qui rattrppe un peu l’affront du match aller.

Lire la suite sur www.atlantico.fr…

De tous, c’est sans doute le quotidien italien La Gazzetta dello Sport qui se montre le plus élogieux. À ses yeux, le Barça possède tout simplement, avec l’ancien joueur du FC Santos, un deuxième Messi. « C’était le grand soir de Neymar.

Décisif lors du match aller, Lionel Messi s’est mué en passeur mardi soir lors de la qualification du FC Barcelone pour la finale de la Ligue des champions décrochée face au Bayern Munich (malgré une défaite 3-2).

Suarez court tout le temps, Messi incarne la classe et Neymar, ce soir, a offert de la fantaisie et un soupçon d’irrévérence.

Lire la suite sur www.butfootballclub.fr…

Si Rakitic a eu la première occasion (5), c’est Benatia qui a fait chavirer le stade deux minutes plus tard: à la réception d’un corner tiré de la droite par Xabi Alonso, le défenseur marocain échappait à la surveillance de Busquets pour marquer d’une tête croisée et relancer les Bavarois!

La seconde période était plus virile avec des champions d’Allemagne décidés à préserver au moins l’invincibilité face aux Catalans plus attentistes, à l’image d’un Messi peu en vue.

Mais la joie du défenseur, pour son premier but en C1, et du Bayern fut de courte durée, le temps pour « MSN » d’entrer en action: Messi lançait Suarez au centre et l’Uruguayen venait fixer Neuer pour servir à Neymar l’égalisation (17).

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Un bonus de 100€ est offert à tout nouveau joueur : profitez-en pour parier sur le sport (football, tennis, rugby, basket), sur la compétition et le match de votre choix ! les résultats des élections municipales 2014, La Bourse, le CAC 40 et le cours des devises avec Boursier. com, la Ligue 1, le PSG et l’ OM avec football. fr, le Rugby avec Rugbynews. fr, le Poker avec Ilovepoker. fr, le Foot avec Football-mag. fr, le Cyclisme avec Cyclisme-mag. © Copyright 2011 Sports. fr. Tous droits réservés. Le Site Sports. fr est édité par Newsweb – Leader d’audience sur la cible masculine – Sites du réseau Sports.

Sans Messi, Barcelone ne serait qu’une équipe ordinaire, ce qui était le cas il y a deux ans, lorsque le Bayern avait atomisé le Barça. " Les Luis Suarez, Neymar and co apprécieront. Bastia Parier?

Saint-Etienne Guingamp Parier? Toulouse Lille Parier? Marseille Lyon Parier? Bordeaux Monaco Parier? Metz Montpellier Parier? PSG Nantes Parier? Lorient Nice Parier? Lens Reims Parier? Arles-Avignon Parier? Orleans Auxerre Parier? Creteil Brest Parier?

Lire la suite sur www.sports.fr…

Si le score final (3-2 pour le Bayern) est plus flatteur qu’à l’aller (3-0 pour le Barça), c’est que Barcelone, rapidement assuré de sa qualification pour la finale de la Ligue des Champions (le 6 juin prochain) s’est endormi sur ses lauriers, après avoir tué tout suspense.

En débloquant la situation puis en humiliant Boateng sur son deuxième but au Camp Nou, Messi avait planté les premières banderilles, bien aidé par Neymar qui avait transformé ce premier match en véritable corrida.

Battu 3-0 au Camp Nou par un trio Messi-Suarez-Neymar brillant, l’orge bavarois voulait dévorer les onze catalans lors de cette demi-finale retour de Ligue des Champions.

Lire la suite sur www.europe1.fr…