Cannes 2018, jour 1 : Cate Blanchett, reine d’une nouvelle ère

LIRE AUSSI – Cate Blanchett au Figaro: «Le cinéma est un milieu d’hommes»

À l’extérieur, sous l’immense baiser de Bébel à Anna Karina, quelques escabeaux sont déjà dressés: pour prendre une bonne photo, prendre un peu de hauteur sur l’événement.

LIRE AUSSI – Festival de Cannes 2018: les femmes prennent le pouvoir sur la Croisette

Le matin-même, la présidente du jury donnait ses entretiens dans une suite au Carlton.

Au Figaro , elle commentait le fait que seules trois femmes figurent en compétition cette année: «Le cinéma est surtout un monde d’hommes (…) Les femmes réalisent des films très intéressants, il n’y a aucun doute là-dessus.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

La comé­dienne espa­gnole a frôlé l’ac­ci­dent dans sa robe noire, qui s’est retrou­vée coin­cée dans la portière de la voiture qui l’a dépo­sée devant les marches du festi­val.

>>> Festi­­val de Cannes 2018 : Pené­­lope Cruz espère un jour inté­­grer le pres­­ti­­gieux jury

La prési­dente du jury, Cate Blan­chett a osé le dos nu pour un résul­tat du plus bel effet alors que Julianne Moore avait choisi une tenue passe partout, aussi rouge que le tapis du festi­val.

Du côté des tenues les plus torrides, ont peut noter le décol­leté ahuris­sant de Chan­tel Jeffries,la robe très trans­pa­rente de Tallia Storm, qui en a une nouvelle fois montré beau­coup ou encore Geor­gia May Jagger.

Lire la suite sur www.voici.fr…

La cérémonie d’ouverture, animée par Edouard Baer, a marqué le début du 71ème Festival de Cannes mardi soir.

Il a introduit lui-même les neuf membres du jury, dont la présidente, Cate Blanchett.

« Je suis profondément honorée d’être la présidente du jury cette année », a annoncé Cate Blanchett sur la scène du Palais des Festivals.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

20h10 : C’est la fin de la cérémonie.

Désormais, place à la projection du film Everybody Knows.

20h09 : Le réalisateur américain Martin Scorsese et Cate Blanchett ont ouvert officiellement le 71e festival de Cannes.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…