Call Me by Your Name, Lady Bird, La Ch’tite Famille… Les films à voir ou à éviter cette semaine

Désireux d’impressionner cet hôte, Elio se laisse gagner par un trouble que sa complicité avec son amie française Marzia (Esther Garrel) ne dissipe pas.

Avec Call Me by Your Name, en lice pour quatre Oscars dont celui du meilleur film, Luca Guadagnino signe un bijou de délicatesse et d’humanité.

»

Lire la critique dans son intégralité sur Le Figaro Premium

Christine a 17 ans.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Sa pres­ta­tion dans Lady Bird, en salles ce 28 février, ne laisse personne indif­fé­rent, à tel point qu’à seule­ment 23 ans, Saoirse est nommée pour la troi­sième fois aux Oscars, qui se dérou­le­ront ce dimanche 4 mars.

Inter­pré­tée avec brio par l’ac­trice irlan­daise Saoirse Ronan, Lady Bird entre­tient une rela­tion houleuse avec sa maman, Marion, une infir­mière qui tient le foyer à bout de bras, alors que son mari n’a plus de travail et sombre dans la dépres­sion.

Quand Lady Bird rêve de partir à New York, ville d’ar­tistes qui corres­pond à son carac­tère, sa mère lui répète qu’ »elle n’y arri­vera jamais”.

Lire la suite sur www.gala.fr…

Christine McPherson, une lycéenne de 17 ans qui se fait appeler Lady Bird, veut à tout prix quitter sa Californie natale pour s’installer sur la côte Est et étudier dans de prestigieuses universités.

Mais l’adolescente n’est pas de cet avis…

En plein roller-coaster amoureux, Lady Bird ira de joies en déceptions, mais s’en tiendra toujours à sa plus grande volonté : se barrer de son patelin.

J’en tiens pour preuve un article du New York Times qui qualifie ce film de « Perfection sur grand écran », ou le New York Critic Film Circle qui l’a élu meilleur film de l’année.

Lire la suite sur www.madmoizelle.com…