Brexit : le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson démissionne

VIDÉOS – Après le départ du ministre en charge du Brexit, la démission de Boris Johnson est un nouveau désaveu pour la première ministre Theresa May qui tente de négocier une sortie «adoucie» de l’Union européenne.

Au lendemain du départ du ministre en charge du Brexit, David Davis, c’est au tour de Boris Johnson de présenter sa démission.

Le ministre des Affaires étrangères n’avait pas caché son opposition à l’accord présenté vendredi par Theresa May sur la stratégie britannique en matière de retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

La démission du ministre britannique des Affaires étrangères intervient au lendemain du départ de David Davis, le ministre chargé du Brexit.

Boris Johnson et David Davis sont tous deux en désaccord avec Theresa May sur la future relation avec l’Union européenne après le Brexit.

Lire aussi – Grande-Bretagne : la démission de David Davis fait l’affaire de Theresa May

Elles interviennent quelques jours après une réunion de Theresa May avec ses ministres, le 6 juillet, qui avait abouti à l’annonce d’un accord sur la volonté de maintenir une relation commerciale étroite avec Bruxelles.

Lire la suite sur www.lepoint.fr…

BREXIT Boris Johnson, figure médiatique du camp du Brexit, a démissionné ce lundi après-midi du gouvernement britannique.

Après la démission du ministre du Brexit David Davis, dimanche, une  figure du camp de Brexit vient d’annoncer son retrait du gouvernement, indique ce lundi après-midi Bloomberg.

«Notre proposition créerait une zone de libre échange entre le Royaume-Uni et l’UE avec un ensemble de règles communes pour les biens industriels et les produits agricoles», déclarait Theresa May dans ce document, Downing Street précisant que le secteur des services ferait en revanche l’objet «d’arrangements différents».

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Le gouvernement conservateur de Theresa May était plongé dans la crise lundi après la démission du ministre du Brexit David Davis, affaiblissant la Première ministre britannique dans les négociations sur la sortie de l’UE.

Le départ de David Davis laisse « un trou béant au sommet du ministère mis en place par Theresa May pour planifier et négocier la sortie du Royaume-Uni de l’UE », a souligné le journaliste Jack Blanchard, du site Politico.

David Davis, un eurosceptique convaincu de 69 ans, a démissionné dimanche deux jours après une réunion de Theresa May avec ses ministres qui avait abouti à l’annonce d’un accord sur la volonté de maintenir une relation commerciale étroite avec l’UE.

Lire la suite sur www.rtbf.be…

Jeune diplômé, il commence une carrière d’avocat spécialisé en droit international dans le cabinet Linklaters, à Londres, puis intègre en 2000 le ministère des Affaires étrangères, où il travaille notamment sur les questions liées au terrorisme et à la mer.

Entre 2006 et 2008, il est directeur du cabinet de David Davis, alors chargé des affaires intérieures pour le Parti conservateur dans l’opposition.

Dominic Raab travaille ensuite avec le conservateur Dominic Grieve, aujourd’hui un des principaux rebelles conservateurs pro-UE au Parlement britannique, avant d’être élu pour la première fois en 2010 à Esher and Walton, circonscription acquise aux conservateurs.

Lire la suite sur lexpansion.lexpress.fr…