Bières, frites et blagues… La Belgique ne se résume-t-elle qu’à ça?

JUSTE UNE FOIS L’équipe de France rencontre, mardi, en demi-finale de coupe du monde, la Belgique.

Enfin, depuis 2012, la Belgique peut se vanter d’être le plus gros producteur de frites du monde, selon un rapport de la Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire.

Mais le Sud est nettement plus vallonné, notamment dans le massif ardennais, où l’on trouve le point culminant du territoire, le signal de Botrange, à 694 mètres.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

La ville profite de la scène du Jazz Festival pour mettre en place une « fanzone » qui ne demande que peu de logistique.

Un écran géant sera installé.

La population pourra ainsi suivre les exploit de l’enfant de la ville, Hugo Lloris, et de ses partenaires.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Didier Deschamps pourra compter pour la première fois depuis le match face au Danemark, sur son groupe au grand complet.

Le sélectionneur français devrait donc reconduire le onze victorieux face à l’Argentine en huitième de finale avec un schéma tactique en 4-2-3-1.

Composition probable de la France: Llorris (cap) – Lucas Hernadez – Umtiti – Varane – Pavard – Kanté – Pogba – Griezmann – Mbappé – Matuidi – Giroud

De son côté, la Belgique apparaît comme un rouleau compresseur puisqu’elle est la meilleure attaque du Mondial avec 14 buts en 5 matchs.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Des supporters prêts à exulter, à faire la fête et redoutant plus que tout une déception contre le voisin français, aux portes d’une semble-t-il accessible première qualification pour une finale de Coupe du monde.

Votre déguisement est plus insolite que tout autre ?

Vous vivez l’instant entouré de votre famille, de vos amis, peut-être d’anonymes aussi, sur une Grand-Place ou dans un stade du pays ?

Lire la suite sur www.rtbf.be…

Toute l’équipe des Diables est bien arrivée à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Ils se sont ensuite envolés à 14h30 (heure belge), et sont arrivés vers 16h (heure belge) à Saint-Pétersbourg.

Lire la suite sur www.lesoir.be…