Bielsa zappe Thauvin

Longtemps catalogué, à tort ou plus vraisemblablement à raison, comme le petit préféré de Vincent Labrune puis de Marcelo Bielsa, Florian Thauvin semble avoir épuisé tout son crédit.

Pour la première fois de la saison, Marcelo Bielsa a décidé de se passer des services de Florian Thauvin pour le déplacement à Metz vendredi soir.

Pour la toute première fois de la saison, l’entraîneur argentin a ainsi décidé de ne pas le convoquer pour le déplacement sur la pelouse de Metz, vendredi soir en ouverture de la 35e journée de Ligue 1.

Lire la suite sur www.sports.fr…

En effet, les méthodes de Marcelo Bielsa semblent avoir atteint leurs limites en Ligue 1 où le club phocéen vient d’enchaîner quatre défaites consécutives.

Et lorsque l’on se souvient du conflit entre l’Argentin et le président Vincent Labrune en tout début d’exercice, on se dit qu’El Loco devrait profiter de la fin de son contrat pour mettre les voiles.

Malgré l’ampleur du mouvement « Bielsa No Se Va », l’Olympique de Marseille doit envisager le départ de son entraîneur à la fin de la saison.

Lire la suite sur www.foot01.com…

A deux jours du déplacement de son équipe sur la pelouse du FC Metz dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1, Marcelo Bielsa était de passage en conférence de presse ce mercredi pour évoquer l’actualité de l’Olympique de Marseille.

A deux jours du déplacement de son équipe sur la pelouse du FC Metz dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1, Marcelo Bielsa était de passage en conférence de presse ce mercredi pour évoquer l’actualité de l’Olympique de Marseille.

Accueilli ce mercredi après-midi à la Commanderie par un petit groupe de supporters qui a offert à l’entraîneur marseillais un tableau peint à la main avec le visage de Bielsa au milieu de la plupart des joueurs de l’OM, le technicien argentin a ensuite répondu à Pascal Dupraz, qui avait critiqué son homologue olympien après la débâcle marseillaise face à Lorient vendredi dernier au Vélodrome (5-3).

Lire la suite sur www.sport.fr…

Quatre défaites de rang en Ligue 1, un vestiaire qui serait en froid avec Marcelo Bielsa et l’avenir de l’entraîneur argentin toujours aussi incertain… Voici le contexte pesant dans lequel l’OM va aborder son prochain rendez-vous face au FC Metz en championnat (vendredi soir, 20h30).

Alors que l’OM tentera de se relancer vendredi soir sur la pelouse du FC Metz, Marcelo Bielsa a pris une décision assez surprenante en ne convoquant pas Florian Thauvin pour ce match… Une absence qui confirme la rupture entre les deux hommes ?

L’entraîneur argentin de l’OM a décidé de ne pas convoquer Florian Thauvin pour cette rencontre, alors que l’international espoirs n’est soumis à aucune suspension et n’a pas été annoncé parmi les blessés du club marseillais.

Lire la suite sur www.le10sport.com…

Sachant qu’on ne connaît pas de pépin physique au milieu offensif marseillais, remplacé à la pause contre Lorient, ce choix de Bielsa ne peut être lié qu’à une décision délibérée de l’Argentin, privé de Dja Djedjé (forfait) et de Morel (suspendu), mais qui aurait très bien pu convoquer une nouvelle fois Thauvin, finalement écarté.

Titulaire pratiquement à chaque match depuis le début de la saison en L1 (31 matchs disputés d’entrée en 33 apparitions), l’ancien Bastiais est considéré comme l’un des joueurs préférés d’El Loco, qui lui a toujours maintenu sa confiance en dépit de prestations rarement satisfaisantes au plus haut point.

Un choix fort de la part d’El Loco, qui n’a peut-être pas apprécié l’aller-retour de l’intéressé dans la semaine au Maroc pour s’entretenir avec l’ancien directeur sportif et entraîneur du club marseillais, José Anigo.

Lire la suite sur www.football365.fr…

En particulier et de manière non exhaustive sont proscrits : l’incitation à la haine raciale et à la discrimination, l’appel à la violence ; la diffamation, l’injure, l’insulte et la calomnie ; l’incitation au suicide, à l’anorexie, l’incitation à commettre des faits contraires à la loi ; les collages de textes soumis au droit d’auteur ou au copyright ; les sous-entendus racistes, homophobes, sexistes ainsi que les blagues stigmatisantes. – De plus, votre message doit respecter les règles de bienséance : être respectueux des internautes comme des journalistes de 20Minutes, ne pas être hors-sujet et ne pas tomber dans la vulgarité. – D’autre part, les messages publicitaires, postés en plusieurs exemplaires, rédigés en majuscules, contenant des liens vers des sites autres que 20Minutes ou trop longs seront supprimés. De même, 20Minutes. fr respecte tous les engagements de ses lecteurs, mais n’autorise pas le prosélytisme.

L'ancien Bastiais de 22 ans, cadre de l'équipe olympienne cette saison (33 matchs, 31 titularisations), n'avait encore jamais manqué un match de Ligue 1 sous les ordres de Bielsa, à l'exception de celui à Saint-Etienne (2-2) où il avait déclaré forfait à la dernière minute pour raisons médicales.

Remplaçant face à Nantes, très peu en vue lors du match perdu contre Lorient vendredi dernier (5-3), il avait été remplacé dès la mi-temps par Lucas Ocampos, après s'être fait sévérement recadrer par André Ayew.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Marseille sera en outre privé de son habituel latéral droit, Brice Dja Djédjé, sorti blessé contre Lorient et forfait face à Metz, ainsi que de Jérémy Morel, suspendu après un avertissement reçu contre Nantes. Vous aimez cet article ?

Remplaçant face à Nantes, très peu en vue lors du match perdu contre Lorient vendredi dernier (5-3), il avait été remplacé dès la mi-temps par Lucas Ocampos, après s’être fait sévérement recadrer par André Ayew.

L’ancien Bastiais de 22 ans, cadre de l’équipe olympienne cette saison (33 matches, 31 titularisations), n’avait encore jamais manqué un match de Ligue 1 sous les ordres de Bielsa, à l’exception de celui à Saint-Etienne (2-2) où il avait déclaré forfait à la dernière minute pour raisons médicales.

Lire la suite sur www.eurosport.fr…