Bertrand Cantat renonce aux festivals d’été pour « mettre fin aux polémiques »

Bertrand Cantat a entamé
une nouvelle tournée début mars à La Rochelle pour défendre son nouvel album solo « Amor Fati ».

Revenu sur le devant de la scène le 1er décembre pour la sortie de son premier album solo « Amor Fati », Cantat a depuis vu les polémiques se succéder, à commencer par celle suscitée par la Une des Inrocks auxquels il accordait une interview.

Deux d’entre-eux ont donc déprogrammé Bertrand Cantat :
« Les Escales » à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) dont le maire PS, David Samzun, avait exprimé sa « désapprobation » dans une lettre aux organisateurs, et
l’Ardèche Luna Festival en raison de « manifestations et désistements de certains festivaliers et mécènes ».

Lire la suite sur culturebox.francetvinfo.fr…

Bertrand Cantat a annoncé lundi à l’AFP qu’il renonçait à se produire dans les festivals d’été alors qu’il fait face à une contestation grandissante pour ses concerts, 15 ans après la mort sous ses coups de Marie Trintignant.

Revenu sur le devant de la scène le 1er décembre pour la sortie de son premier album solo Amor Fati, Cantat a depuis vu les polémiques se succéder, à commencer par celle suscitée par la Une des Inrocks auxquels il accordait une interview.

Deux d’entre-eux ont alors décidé de le déprogrammer: « Les Escales » à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, dont le maire PS, David Samzun, avait exprimé sa « désapprobation » dans une lettre aux organisateurs, et l’Ardèche Luna Festival en raison de « manifestations et désistements de certains festivaliers et mécènes ».

Lire la suite sur www.europe1.fr…

La sortie de son nouvel album, le 1er décembre, a été marquée par de nouvelles accusations de comportement violent.

Face aux protestations grandissantes de plusieurs collectifs féministes et l’annulation de certains de ses concerts, Bertrand Cantat renonce à participer aux festivals pour lesquels il était programmé cet été.

Mais sa sortie, le 1er décembre, avait été marquée par de nouvelles accusations de comportement violent.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Lire la suite sur www.lalibre.be…