Belgique : un homme, disparu en 1999 à l’âge de 14 ans, a été retrouvé vivant

Une affaire qui prouve selon la justice belge que  »
les dossiers de disparition ne sont jamais clôturés, tant au niveau du parquet que de la police ».

En 2015, la maman de l’adolescent avait rappelé (
entretien à Ladh.be) que son fils était un garçon timide qui ne connaissait rien ni personne à
Bruxelles,  »
ne parlait quasiment pas français, n’avait pas d’argent, pas de papier et pas de GSM. »

En novembre 2018, la cellule des personnes disparues de la police fédérale est contactée par une personne qui indique être un proche de Simon Lembi.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Il n’avait pas été kidnappé, contrairement à ce qui avait un moment été envisagé.

gé aujourd’hui de 33 ans, Simon Lembi ne souhaite pas communiquer où il vit désormais, mais le parquet fait savoir que sa famille en a été informée et en a « pris note ».

Il semblerait que Simon Lembi ne souhaite pas revoir sa «vraie» famille, qui vit toujours à Bruxelles.

Lire la suite sur lavdn.lavoixdunord.fr…

Selon la justice belge, l’affaire prouve que «les dossiers de disparition ne sont jamais clôturés, tant au niveau du parquet que de la police».

Vers 17h ce 12 novembre, il demande à sa mère l’autorisation d’aller regarder la télévision dans un centre d’accueil situé non loin du domicile familial.

Une personne se présentant comme proche du disparu contacte alors la cellule des personnes disparues de la police fédérale, affirmant que l’homme vit désormais à l’étranger, sous une autre identité.

Lire la suite sur www.cnews.fr…

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

Simon Lembi a été retrouvé sain et sauf, indique ce mercredi le parquet de Bruxelles.

Disparition volontaire

Simon Lembi, 14 ans à l’époque de sa disparition, a avoué à la justice de Bruxelles avoir fui volontairement, pour des raisons liées « au climat violent qui régnait à l’époque au sein de sa famille ».

Nouvelle identité

Simon Lembi aurait été localisé grâce à une personne de son entourage qui l’a reconnu et qui a contacté la cellule des personnes disparues en novembre dernier.

Lire la suite sur www.nouvelobs.com…