Belgique : un chaton torturé et placé dans un four à 200°C échappe à la mort

Dans la nuit du mercredi 5 au jeudi 6 juin, un chaton a été torturé lors d’une fête à Courtrai, dans les Flandres.

Après avoir servi de ballon de football, il s’est retrouvé coincé dans un four chaud pendant un quart d’heure.

Lors d’une soirée très alcoolisée, quelques invités s’en sont servis comme d’un ballon de football avant que l’un d’eux ne décide ensuite de la placer dans le four chauffé à 200°C. Un autre invité a mis fin à ses souffrances quand il a entendu ses cris de douleur et ses efforts pour sortir mais l’animal aurait passé une quinzaine de minutes à l’intérieur de la fournaise.

Lire la suite sur www.ladepeche.fr…

Face à la gravité des blessures de l’animal, les vétérinaires de la clinique Dierenartsen Overleie ont lancé un crowdfunding visant à couvrir les frais de ses soins.

L’auteur des faits, un jeune homme d’origine ukrainienne, est resté insensible au calvaire qu’à enduré Sprotje.

Le propriétaire du chaton (absent au moment des faits), la ville de Courtrai, les vétérinaires qui l’ont soigné ainsi que l’association GAIA ont porté plainte contre le bourreau.

Lire la suite sur fr.metrotime.be…

«  Ce qui est fait est fait  », continue celui qui est également soupçonné d’avoir joué avec le chaton comme s’il s’agissait d’un vulgaire ballon de football.

Plus de 12.000 euros récoltés Sprotje a finalement été sauvée par un participant à la fête qui a entendu les plaintes de l’animal.

Placé dans la douche, le chaton a dû attendre deux jours avant d’être emmené chez un vétérinaire.

Lire la suite sur soirmag.lesoir.be…

L’opération de crowdfunding lancée sur internet pour venir en aide au chaton Sprotje, brûlé et maltraité à Courtrai, a permis de récolter 14.000 euros, indiquent mercredi les responsables de l’opération.

La semaine dernière, Sprotje avait été conduit chez un vétérinaire avec des graves brûlures et des saignements.

Le chaton avait été malmené par son propriétaire qui l’avait utilisé comme ballon de football et l’avait mis dans un four durant un quart d’heure.

Lire la suite sur www.rtbf.be…