Audiences Prime: TF1 largement leader avec la série « Balthazar » à 6 millions

TF1 misait sur une nouvelle série.

France 3 revenait sur un faits divers qui a fait la Une des médias en 1984 : l’affaire Grégory.

Les derniers épisodes de la série documentaire « La Malédiction de la Vologne » étaient programmés.

Lire la suite sur www.jeanmarcmorandini.com…

Ce jeudi 6 décembre dès 21h, la comédienne de 45 ans fait son grand retour sur le petit écran en incarnant une flic pour TF1.

Un rôle qu’elle avait déjà joué dans Meurtres à Strasbourg sur France 3 et qu’elle endosse à nouveau dans la série Balthazaroù elle campe le personnage du capitaine de police Hélène Bach.

Et si Tomer Sisley nous avait caché ce talent très morbide, la maman de la petite Shana, née en 2003, a également une passion cachée.

Lire la suite sur www.voici.fr…

« J’ai reçu une non éducation et j’ai grandi dans une absence totale d’interdits, confiait-elle dans les pages du magazine Gala, il y a quelques années.

[…] Ma mère (ses parents ont divorcé quand Hélène était très jeune, ndlr) était plus une femme qu’une maman.

En effet, elle se marie avec le producteur Eric Hubert ( il a notamment coproduit La ch’tite famille, en 2018), père de sa petite Shana (étoile en sanscrit), une enfant différente.  »

Lire la suite sur www.gala.fr…

Ce jeudi 6 décembre à partir de 21 heures, TF1 nous présente son nouvel héros : le médecin légiste Raphaël Balthazar.

Télé-Loisirs : Présentez-nous Raphaël Balthazar…
Tomer Sisley : C’est un médecin légiste, le plus doué de sa génération mais pas le plus modeste.

Ce que je trouve touchant chez lui, c’est qu’il porte un masque pour ne pas avoir à être lui–même.

Lire la suite sur www.programme-tv.net…

Ce 6 décembre, les deux chaînes privées ont proposé une nouvelle fiction française avec Balthazar du côté de la chaîne bleu blanc rouge, et Papa ou Maman de l’autre.

Celle-ci a tenu en haleine 6.61 millions de Français et 28% du public devant son écran, dont un quart des Françaises responsables des achats.

La suite, « Arrêt de mort », au cours de laquelle un homme en tenue d’ouvrier a été tué avec le visage arraché, a mobilisé 5.50 millions de convaincus et une part de marché à hauteur de 29.9%.

Lire la suite sur www.toutelatele.com…