Attentats du 13-Novembre: un suspect clé de la cellule jihadiste franco-belge mis en examen à Paris

Détenu en Belgique depuis son arrestation le 8 avril 2016, après qu’il a renoncé à se faire exploser dans le métro bruxellois, Osama Krayem a été transféré lundi le temps d’une journée pour être entendu par les juges antiterroristes français.

Il avait été pris en charge dans la nuit du 2 au 3 octobre 2015 en Allemagne par Salah Abdeslam, dernier membre encore en vie des commandos parisiens, en compagnie de deux autres protagonistes de la cellule: Sofiane Ayari, incarcéré en Belgique et lui aussi réclamé par les juges français, ainsi qu’Ahmad Alkhald, soupçonné d’être le principal artificier et toujours recherché.

Concernant les attaques de Bruxelles, Krayem est soupçonné d’avoir acheté les sacs pour transporter le TATP utilisé par les trois kamikazes de l’aéroport de Zaventem et du métro.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Il est soupçonné d’être l’un des principaux acteurs des attentats du 13 novembre.

Incarcéré en Belgique, et entendu aujourd’hui à Paris, Osama Krayem vient d’être mis en examen pour « assassinats », « tentatives d’assassinats » et « séquestration ».

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur
votre site internet.

Nous vous demandons de suivre ces
Règles de base

Le Partenaire s’engage à ne pas porter atteinte au droit
moral des journalistes.

A ce titre, le Contenu devra être
reproduit et représenté par le Partenaire tel qu’il a été mis à
disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts,
incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Lire la suite sur www.rfi.fr…