Attentats de Catalogne : deux suspects en détention, une garde à vue prolongée

Un projet d’attentat d’envergure
La cellule d’une douzaine de membres – dont huit sont morts – préparait « un attentat plus important » que les attaques de Barcelone et de Cambrils, une station balnéaire au sud-ouest de la capitale catalane.

Ce dernier, un Espagnol originiare de l’enclave de Melilla, a été blessé dans l’explosion accidentelle – mercredi 16 août – d’une maison à Alcanar, à 200 km de Barcelone, où avaient été préparés les explosifs en vue des attentats.

Lire aussi :
 

Dans Barcelone meurtrie : « On s’était habitués à vivre paisiblement en Catalogne »

Un imam soupçonné d’avoir endoctriné les assaillants
La police catalane a confirmé lundi que l’imam Abdelbaki Es-Satty, soupçonné d’être le cerveau de la cellule terroriste, était mort dans l’explosion de la maison d’Alcanar.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Dans l’un d’eux, deux bouteilles de gaz sont découvertes.

Dans d’autres images fournies par la police catalane, les Mossos d’Esquadra extraient d’une cachette derrière un mur des cartes routières.

L’enquête va, notamment, désormais se concentrer sur l’intérêt que portaient les terroristes sur la France alors que deux d’entre eux ont fait un aller-retour express entre la Catalogne et Paris quatre jours avant les attentats.

Lire la suite sur www.bfmtv.com…

Ce mardi après-midi, les Mossos d’Esquadra (police locale catalane) a dévoilé une vidéo de perquisitions réalisées au domicile des terroristes après l’attentat de Barcelone et Cambrils.

Així va ser com vam entrar als domicilis dels terroristes la nit de dijous a Ripoll, arran dels atemptats a #Barcelona i Cambrils pic.twitter.com/VjJUz4q7of — Mossos (@mossos) 22 août 2017

 

A l’intérieur de ces logements, la police catalane découvre notamment des bonbonnes de gaz, comme dans la maison d’Alcanar.

Selon la chaîne d’informations BFMTV, les Mossos ont également trouvé une carte du Sud de la France, qui n’apparaît toutefois pas, la vidéo étant coupée quelques secondes plus tôt.

Lire la suite sur www.midilibre.fr…

EN IMAGES – Les Mossos d’Esquadra, les policiers catalans, ont publié mardi une vidéo des perquisitions faites aux domiciles des terroristes, le soir des attentats de Barcelone et Cambrils.

JublinCe sont des images rares que la police catalane dévoile.

Sur leur compte Twitter, les Mossos d’Esquadra ont publié une vidéo montrant des perquisitions effectuées aux domiciles des terroristes le soir des attentats de Barcelone et Cambrils, qui ont fait 15 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Lire la suite sur www.lci.fr…

La police catalane a diffusé, mardi 22 août, la vidéo des perquisitions menées dans plusieurs appartements de Ripoll (Catalogne) le soir des attentats de Barcelone et Cambrils.

Jeudi, le conducteur d’une camionnette avait foncé délibérément sur la foule le long de La Rambla, l’avenue la plus touristique de Barcelone (Espagne).

Plus tard dans la soirée, un autre véhicule a répété cette attaque à Cambrils, une station balnéaire située à 120 km au sud de Barcelone.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

La cellule jihadiste tenue pour responsable des sanglants attentats de Catalogne revendiqués par le groupe Etat islamique préparait bien une attaque de plus grande ampleur, selon les déclarations d’un des suspects encore en vie.

Mohamed Houli Chemlal a confirmé mardi devant le juge d’instruction ses déclarations faites en garde à vue.

Aux policiers, il avait déclaré que la cellule préparait un attentat plus important que les deux attaques de Barcelone et de Cambrils, une station balnéaire plus au sud, jeudi et vendredi.

Lire la suite sur news.sfr.fr…

Les enquêteurs ont fouillé une maison dans le quartier de Sant Pere, emportant notamment deux sacs et une boîte, selon le site du journal ‘La Vanguardia’.

Les policiers en uniforme et en civil, présents en nombre, ont bouclé la rue dans laquelle se trouvait cette maison de Ripoll, une localité située à 90 km au nord de Barcelone.

Les autorités espagnoles recherchaient toujours lundi un jeune Marocain de 22 ans, Younes Abouyaaquoub, originaire de Ripoll.

Lire la suite sur www.levif.be…