Attentat évité : les chrétiens doivent pouvoir «aller à la messe en …

Le chef du gouvernement a souhaité «apporter un message de solidarité aux chrétiens (…) les fidèles de la religion catholique doivent pouvoir pratiquer leur culte, aller à la messe en parfaite sérénité». Économisez de l’argent !

Rugby, Stade Français. Musique. Paris : les «J. E. D. Musique. «Ce qui aurait pu arriver est un choc pour tout le monde (…) en janvier, c’est la liberté d’expression, les forces de l’ordre, les Français juifs qui ont été visés.

Deux églises de cette commune du Val-de-Marne «étaient dans le viseur» du terroriste présumé interpellé dimanche à Paris.

Lire la suite sur videos.leparisien.fr…

Moins de quatre mois après les attaques djihadistes perpétrées à Paris contre « Charlie Hebdo » et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, qui ont coûté la vie à 17 personnes, une nouvelle victime, Aurélie Châtelain, est tombée dimanche sous les balles d’un meurtrier dont tout indique qu’il se préparait alors à commettre un attentat.

Les éléments d’enquête présentés mercredi par le procureur de Paris, François Molins, révèlent que Sid Ahmed Glam « était en contact avec une autre personne pouvant se trouver en Syrie, avec laquelle il échangeait sur les modalités de commission d’un attentat, ce dernier lui demandant explicitement de cibler particulièrement une église ».

En tout état de cause, pour François Hollande, une conclusion s’impose. « Nous devons toujours améliorer notre capacité de renseignement  »
, a estimé le chef de l’Etat, avant de rappeler que le projet de loi consacré à ce sujet était conçu pour ça.  Une invitation à rétablir l’unité politique qui avait suivi la réactivation de ce texte en janvier , après les attentats de Paris.

Lire la suite sur www.lesechos.fr…

Selon les informations de M6, les recherches menées sur le compte Facebook de l’homme arrêté auraient permis de confirmer le projet d’attentat contre des églises de Villejuif, la ville du Val-de-Marne où le corps d’Aurélie Châtelain a été découvert, le jour de son arrestation.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé ce matin qu’un homme avait été arrêté dimanche, alors qu’il projetait de perpétrer un attentat de façon « imminente » contre une ou deux églises.

Moins
de quatre mois après les attaques djihadistes de Paris, un attentat « imminent »
contre deux églises a été évité avec l’arrestation fortuite d’un homme soupçonné d’être impliqué dans un meurtre inexpliqué en banlieue
parisienne.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Deux églises de Villejuif visées par un attentat déjouéFrance 3 revient sur les éléments qui ont permis à la police d’interpeller un homme soupçonné de préparer deux attentats en région parisienne.

« Cet individu était en contact avec une autre personne pouvant se trouer en Syrie, avec laquelle il échangeant sur les modalités de commission d’un attentat, ce dernier lui demandant explicitement de cibler particulièrement une église », a indiqué le procureur François Molins.

Ces traces de sang les emmènent à une voiture et une voiture sur laquelle il constate qu’il y a des sacs et du matériel qui semble être un gyrophare », raconte Nicolas Comte, unité SGP Police.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Les investigations menées depuis dimanche conduisent les enquêteurs à établir un lien entre ce jeune homme, sa blessure à la jambe, son projet d’attentat et le meurtre jusqu’ici non élucidé d’une jeune femme âgée de 32 ans originaire de Caudry, près de Valenciennes (Nord), qui avait rejoint samedi la banlieue parisienne pour y suivre un stage de Pilates.

Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé à la presse, mercredi 22 avril, qu’un projet d’attentat contre une ou deux églises de la banlieue parisienne avait été fortuitement déjoué par la police, dimanche 19 avril.

Une nouvelle analyse de son environnement technique n’avait pas permis de « justifier l’ouverture d’une information judiciaire », a précisé Bernard Cazeneuve mercredi matin.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…