Attentat de Nice : 10 mois de prison pour avoir cherché à revendre des biens des victimes

Appât du gain ?

Cinq jours après l’attentat de Nice qui a fait 84 morts et des centaines de blessés, un Niçois âgé de 39 ans a été interpellé par les forces de l’ordre.

Repéré par les policiers de la Cybercriminalité de la police judiciaire, le trentenaire avait mis en ligne des annonces pour revendre des biens appartenant aux victimes de l’attentat de Nice, révèle Nice Matin ce mercredi.

Lire la suite sur www.metronews.fr…

Alors que la France est encore secouée par l’ attentat sanglant du 14 juillet à Nice , un homme de 39 vient d’ajouter encore plus d’horreur dans l’horreur.

Repéré par les policiers de la cybercriminalité, le suspect revendait sur le bon coin des objets récupérés sur la Promenade des Anglais, indique Nice-Matin
La La police l’a interpellé dans la foulée lundi soir et placé en garde à vue .

L’individu aurait profité du chaos de la nuit de jeudi soir pour se livrer à ce qui s’apparente à du pillage, voire à de la violation de sépulture.

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Dans son annonce, il indiquait vendre « des objets récupérés sur la prom ».

Comme le rapporte Nice-Matin, un individu, repéré par les policiers de la sous-direction de lutte contre la cybercriminalité, a été interpellé lundi 18 juillet et placé en garde à vue.

Il est soupçonné d’avoir cherché à vendre sur internet des objets appartenant à des victimes de l’attentat de Nice, qui a fait 84 morts.

Lire la suite sur www.francetvinfo.fr…

Sur le site du Bon Coin, un Niçois de 39 ans revendait, dixit son annonce en ligne, « des objets récupérés sur la Prom' », rapporte Nice Matin.

Bagues, bracelets, drapeaux et lunettes ont été retrouvés à son domicile.

Ce sont les policiers de la cybercriminalité de la police judiciaire qui l’ont repéré et ont permis, lundi soir, l’interpellation de cet homme soupçonné de revendre des biens provenant des victimes de l’attentat de Nice, jeudi 14 juillet, sur la Promenade des Anglais.

Lire la suite sur www.europe1.fr…

Le 14 juillet dernier, les Niçois ont vécu un véritable cauchemar.

Si la plupart était à la recherche de leurs proches, un homme a tenté de se faire de l’argent sur le dos des victimes.

C’est la folle histoire du jour.

Lire la suite sur news.google.fr…