Attaque d'un train en Suisse: "pas d'indice" d'acte terroriste

« Selon les informations dont nous disposons pour l’instant, l’homme, un Suisse de 27 ans, a versé du liquide inflammable (…) qui a pris feu », a indiqué la police dans un communiqué, ajoutant que l’agresseur, « également armé d’au moins un couteau », a poignardé des passagers
Policiers, pompiers, ambulances et hélicoptères sont arrivés en masse sur les lieux de l’attaque.

L’une d’entre elles a été « très sérieusement » blessée, a indiqué un porte-parole de la police locale, soulignant que sa vie était en danger.

Les autorités ont déclaré qu’il réside « dans un canton voisin » de celui de Saint-Gall, ce qui, avec les deux Appenzell, ouvre sept possibilités, note Le Temps.Ce dimanche matin, les enquêteurs ont perquisitionné le domicile de l’agresseur.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

La police suisse a affirmé dimanche qu’il n’y avait pour l’instant aucun indice de motivation terroriste dans l’attaque qui a fait six blessés dans un train circulant la veille dans le nord-est de la Suisse.

Samedi en début d’après-midi, un Suisse de 27 ans a mis le feu à un wagon avec un liquide inflammable et poignardé des passagers dans un train dans le Nord-Est de la Suisse, blessant six personnes dont un enfant de six ans.

« Selon les informations dont nous disposons pour l’instant, l’homme, un Suisse de 27 ans, a versé du liquide inflammable, (…) qui a pris feu », a indiqué la police dans un communiqué, ajoutant que l’agresseur était « également armé d’au moins un couteau. »

Lire la suite sur www.leparisien.fr…

« A l’heure actuelle… » La police suisse a affirmé, dimanche, qu’il n’y avait pour l’instant aucun indice de motivation terroriste dans l’attaque qui a fait six blessés dans un train circulant, samedi, dans le nord-est de la Suisse, à proximité de la frontière avec le Liechtenstein.

>> Les faits : Six blessés dans une attaque au couteau dans un train
« A l’heure actuelle, il n’y a aucun indice montrant que cet acte est terroriste ou motivé politiquement », a affirmé la police régionale de Saint Gallen dans un communiqué.

Agé de 27 ans, un homme a attaqué des passagers dans le train en mettant le feu dans un wagon à l’aide d’un liquide inflammable avant de poignarder des voyageurs.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

La police suisse a affirmé dimanche qu’il n’y avait pour l’instant aucun indice de motivation terroriste dans l’attaque qui a fait six blessés dans un train circulant la veille dans le nord-est de la Suisse.

«A l’heure actuelle, il n’y a aucun indice montrant que cet acte est terroriste ou motivé politiquement», a affirmé la police régionale de Saint Gallen dans un communiqué.

Un Suisse de 27 ans avait mis le feu à un wagon et poignardé des passagers, blessant six personnes dont un enfant de six ans.

Lire la suite sur www.liberation.fr…

« Selon les informations dont nous disposons pour l’instant, l’homme, un Suisse de 27 ans, a versé du liquide inflammable, (…) qui a pris feu », a indiqué la police.

Les six passagers blessés ont été hospitalisés pour des brûlures ou des plaies provoquées par les coups de couteau, et certains blessés l’ont été grièvement, a précisé la police.

Outre l’enfant, deux hommes, de 17 et 50 ans, et trois femmes de respectivement 17, 34, et 43 ans ont été blessés, selon la police.

Lire la suite sur lci.tf1.fr…

Un Suisse de 27 ans armé d’un couteau et d’un liquide inflammable a tué une personne et en a blessé six autres, dont un enfant de six ans, samedi à bord d’un train dans le nord-est de la Suisse.

Il était aussi armé d’au moins un couteau», a indiqué la police de Saint-Gall.

Outre l’enfant, deux hommes, de 17 et 50 ans, et trois femmes de respectivement 17, 34, et 43 ans ont été blessés, selon la police qui précise que des dizaines de passagers se trouvaient à bord du train au moment de l’attaque.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Une femme de 34 ans qui était grièvement blessée suite à l’attaque survenue hier dans le train est décédée, apprenait-on vers midi quinze ce dimanche 14 août 2016.

«A l’heure actuelle, il n’y a aucun indice montrant que cet acte est terroriste ou motivé politiquement», a affirmé la police régionale de Saint Gallen dans un communiqué ce dimanche.

Dès hier après l’attaque dans un train dans le Rheintal st-gallois, la police a procédé à une perquisition chez l’auteur présumé de cet acte qui a fait 7 blessés dont l’auteur lui-même.

Lire la suite sur www.tdg.ch…

La police suisse exclut pour l’instant toute motivation terroriste dans l’attaque commise samedi à bord d’un train dans le nord-est du pays.

«A l’heure actuelle, il n’y a aucun indice montrant que cet acte est terroriste ou motivé politiquement», a affirmé la police régionale de Saint Gall dans un communiqué, tout en reconnaissant que la question du mobile «restait entière».

Samedi après-midi, un Suisse de 27 ans avait mis le feu à un wagon et poignardé des passagers dans un train circulant près de la frontière avec le Liechtenstein, près de la gare de Salez.

Lire la suite sur www.ledauphine.com…

media Des policiers dans la gare de Salez, en Suisse, où une attaque dans un train a fait six blessés.

En Suisse, un homme a attaqué plusieurs personnes dans un train où il a mis le feu à l’aide d’un liquide inflammable.

De nationalité suisse, l …

Lire la suite sur news.google.fr…