Aquarius: Rome exige des excuses de Paris et convoque son ambassadeur

Les déclarations du président français Emmanuel Macron dénonçant « la part de cynisme et d’irresponsabilité du gouvernement italien » après son refus d’accueillir l’Aquarius ont été très mal reçues à Rome: homme fort du gouvernement italien et patron de la Ligue (extrême droite), le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini a réclamé des excuses de la France.

Faute de quoi, a-t-il menacé, il vaudra mieux annuler la rencontre prévue vendredi à Paris entre Emmanuel Macron et le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte: « Si les excuses officielles n’arrivent pas, le Premier ministre Conte fera une bonne chose en n’allant pas en France ».

La France doit passer « de la parole aux actes » après s’être engagée à accueillir des migrants en provenance de la péninsule, ce qu’elle n’a toujours pas fait, a affirmé de son côté M. Salvini.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Depuis dimanche, l’ #Aquarius cherche en vain un port pour faire accoster les 629 passagers qui sont à son bord.

L’Espagne a proposé son aide, La France est restée muette.

Laissant à la dérive le principe d’accueil inconditionnel des migrants.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur
votre site internet.

Nous vous demandons de suivre ces
Règles de base

Le Partenaire s’engage à ne pas porter atteinte au droit
moral des journalistes.

A ce titre, le Contenu devra être
reproduit et représenté par le Partenaire tel qu’il a été mis à
disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts,
incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Lire la suite sur www.rfi.fr…

La présidente du Rassemblement national (ex-FN) Marine Le Pen, partage l’opinion de son collègue LR et en a fait part dans un tweet sans ambiguïté demandant à ce que les migrants « retournent d’où ils Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, était ce mardi matin sur LCP.

« Si un bateau avait la France pour rive la plus proche, il pourrait accoster » en France car « c’est le respect du droit international », a ajouté le président qui a salué le courage de l’Espagne qui a décidé d’accueillir le bateau, selon le L’Italie dénonce les « leçons hypocrites » de la France

Le gouvernement italien refuse de recevoir des « leçons hypocrites » de pays comme la France ayant préféré détourner la tête sur la question migratoire, indique une note de la présidence du Conseil, citée ce mardi par les médias.

Invitation de Collomb
Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a invité ses homologues italien et espagnol à Paris « dans les prochains jours », pour « approfondir le dialogue » sur les questions migratoires mises en exergue par l’Aquarius, a indiqué mardi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Lire la suite sur www.leprogres.fr…

– Depuis plusieurs jours, responsables français et italiens s’invectivent autour de la gestion des migrants.

– La controverse est née du refus de l’Italie de laisser accoster l’Aquarius, un navire de l’ONG SOS Méditerranée, qui transporte 629 migrants et se rendra finalement en Espagne.

– Emmanuel Macron a dénoncé « la part de cynisme et d’irresponsabilité du gouvernement italien », et ce dernier a réclamé des excuses offcielles

– En l’absence d’excuses, le ministre italien de l’Economie, Giovanni Tria a annulé sa rencontre avec son homologue français, Bruno Le Maire, prévue ce mercredi à Paris, mais Bercy indique que les deux ministres ont convenu de se rencontrer « dans quelques jours ».

Lire la suite sur www.lci.fr…