AMIENS L'incroyable double évasion

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Deux détenus ont réussi à se faire la belle mardi soir, peu avant minuit, en employant les mêmes méthodes que trois hommes ayant déjà réussi une évasion à l’ancienne, en novembre dernier.

Sous une pluie diluvienne, ils ont réussi à monter sur les toits de leur bâtiment, et à atteindre celui des ateliers, donnant sur l’arrière de la prison.

Ils m’ont expliqué qu’il y avait eu une évasion  ».

Lire la suite sur www.courrier-picard.fr…

Il s’agit d’un Albanais de 29 ans et d’un Grec de 35 ans, a précisé dans un communiqué le procureur d’Amiens, Alexandre de Bosschère.

Les deux prisonniers purgeaient chacun une peine de trois ans de prison, l’un pour une affaire de vol, l’autre dans un dossier de trafic de stupéfiants, selon le parquet.

Les deux évadés, dont le terme de la peine était prévu en 2017 et 2018, «encourent pour ces faits une peine de 10 ans d’emprisonnement», selon le parquet.

Lire la suite sur www.lest-eclair.fr…

Deux détenus se sont fait la belle à la maison d’arrêt d’Amiens hier à 23h30.

Ils ont pratiqué « à l’ancienne » en descellant ou en sciant les barreaux de leur cellule avant de monter sur les toits et de s’enfuir.

L’individu a été interpellé.

Lire la suite sur france3-regions.francetvinfo.fr…

Ils sont parvenus, malgré une pluie diluvienne à se hisser sur le toit de l’établissement, jusqu’au-dessus des ateliers où ils ont réceptionné la corde, lancée par-dessus le mur d’enceinte par un complice.

– La CGT porte plainte pour diffamation contre le président du Medef, Pierre Gattaz, après ses propos polémiques évoquant « des minorités qui se comportent un peu comme des (…) terroristes » publiés dans Le Monde.

Le joueur sera convoqué devant les juges en septembre pour « violence contre personne dépositaire de l’autorité publique » après une altercation avec un agent de police dimanche 29 mai alors que l’international ivoirien sortait de boîte de nuit.

Lire la suite sur www.rtl.fr…

Sous une forte pluie, les deux prisonniers sont parvenus à se hisser sur le toit de l’établissement, jusqu’au dessus des ateliers où ils ont réceptionné la corde, lancée par-dessus le mur d’enceinte et le chemin de ronde par un complice à l’extérieur.

Les deux détenus, âgés d’une trentaine d’années, ont été en revanche « manqués pour quelques secondes » par la police.

Ces derniers étaient condamnés chacun à des peines de trois ans de prison, l’un pour une affaire de vol, l’autre dans un dossier de trafic de stupéfiants.

Lire la suite sur www.lexpress.fr…

Les deux hommes ont bénéficié de l’aide d’un complice à l’extérieur, leur ayant lancé une corde, qui a pu être interpellé « grâce à la réaction très rapide du personnel de surveillance », a déclaré Alain Jégo, directeur interrégional des services pénitentiaires.

Condamnés chacun à des peines de trois ans de prison, les deux prisonniers ont été en revanche « manqués pour quelques secondes » par la police.

Sous une forte pluie, les deux détenus sont parvenus à se hisser sur le toit de l’établissement, jusqu’au dessus des ateliers où ils ont réceptionné la corde, lancée par-dessus le mur d’enceinte et le chemin de ronde.

Lire la suite sur www.lefigaro.fr…

Les deux hommes ont bénéficié de l’aide d’un complice à l’extérieur, qui leur avait lancé une corde.

Les deux prisonniers, chacun condamné à des peines de trois ans de prison, ont, eux, été « manqués de quelques secondes » par la police.

Selon France bleu Picardie, le même mode opératoire avait déjà été observé lors d’une précédente évasion, en novembre 2015.

Lire la suite sur www.lemonde.fr…

Ils ont fait le mur.

Lundi, vers 23 h 45, deux détenus de la maison d’arrêt d’Amiens se sont échappés de leur cellule selon France Bleu.

Celui-ci a pu être interpellé a-t-il déclaré à l’AFP.

Lire la suite sur www.20minutes.fr…

Partager...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn